Partenaires

Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

17 rue de la Sorbonne
75005 Paris

Partenaires

Logo tutelle

Accueil du site > Ressources > Webographie

Webographie

Les chercheurs et enseignants du Lamop exercent un travail de veille et de recensement des ressources pour la médiévistique accessibles via le réseau Internet. La plupart des résultats sont publiés sur le site Ménestrel, mais il est des productions « locales », mentionnées ci-après.

Sources disponibles en ligne à propos du haut Moyen Âge

Recensement réalisé par Thomas Lienhard
Élites dans le haut Moyen Âge occidental

Avertissement : On n’a pas cru bon de signaler ici l’ensemble des sources altimédiévales présentes sur le web. La sélection fut effectuée en fonction des critères suivants :
- n’ont été retenus que les textes qui répondaient au cadre chronologique envisagé par les spécialistes du haut Moyen Âge (IIIe-XIIe siècle) ;
- à de rares exceptions près, seuls les textes disponibles dans leur langue originale ont été mentionnés (même si, à titre de complément, on a alors signalé également les éventuelles traductions existantes en français, en allemand ou en anglais) ;
- les ressources payantes n’ont pas été répertoriées ;
- les textes poétiques, fort nombreux sur le net, n’ont pas tous été énumérés ici.
Sous cette quadruple réserve, le travail que voici s’efforce d’acquérir progressivement un caractère exhaustif. Pour toute suggestion, vous pouvez m’écrire ici. Et pour trouver une source qui ne serait pas cataloguée ci-dessous, le lecteur pourra également consulter les principaux sites pourvoyeurs de sources en ligne.

Sommaire

Abbon-Avienus Bardo-Cyrille Darès-Guimpold
Heinrich-Ludwgislied Macaire-Prudence Querolus-Zénon

Abbon de Fleury (vers 940-1004), Quaestiones grammaticales et Passion du saint roi et martyr Edmond.

D’Abélard (1079-1142), on trouvera ici les textes suivants : Lettres, Dialectica, Sententiae, Logica ingredientibus, Logica nostrorum petitioni sociorum, Tractatu de intellectibus, In Romanos commentarium, Dialogus, Ethica, Theologia summi boni, Theologica christiana, Theologia scholarium, Expositiones theologicae, Soliloquium, Hexameron, Problemata Heloissae, Sic et non, Sermones.

Abubacer (Ibn Tufayl) (v. 1100-1185), Hayy bani Yaqzan (Le vivant fils du vigilant, format pdf).

Adalbéron de Laon (947-1030), Poème pour le roi Robert (avec une traduction française), Rythmus satiricus (avec une traduction française), De summa fidei.

Adam de Brême († vers 1081), Histoire de l’archevêché de Hambourg.

Adamnan (624-707), Vie de saint Columba (format doc), avec une traduction anglaise.

Adson de Montiers-en-Der (Dervensis) (vers 910-992), De ortu et tempore Antichristi.

Aelfric (vers 1000), Homélies sur Judith, Esther et les Macchabées (format pdf).

Agathias (v. 530 - v. 580), Extraits des Δαφνιακὰ βιβλία ἐννέα, Κύκλος τῶν νέων ἐπιγραμμάτων et Περὶ τῆς Ἰουστινιανοῦ βασιλείας τόμοι πέντε (livre A).

Agnellus de Ravenne (1ère moitié du IXe siècle), Liber pontificalis ecclesiae Ravennatis.

Aimé du Mont-Cassin (1020/30-avant 1105), Histoire des Normands (sous forme de fichier zip)

Alain de Lille (XIIe siècle), Anticlaudianus sive De officiis viri boni et perfecti et Liber de planctu naturae.

Albéric du Mont-Cassin (XIe siècle), Flores rhetorici.

Albéric de Pisançon (vers 1120), Roman d’Alexandre.

Albert d’Aix (1ère moitié du XIIe siècle), Histoire de l’expédition à Jérusalem.

Albert d’Augsbourg (vers 1200), Das Leben des Heiligen Ulrich.

D’Alcuin (vers 730-804), les textes suivants sont disponibles : Conflictus veris et hiemis, De Luscinia, Sequentia de sancto Michaele, Disputatio de rhetorica et de virtutibus sapientissimi regis Karli et Albini magistri (sous forme de fichier zip), Propositiones, (avec une traduction française), Versus de Cuculo (ce dernier avec une traduction anglaise).

Alexandre de Telese (XIIe siècle), De rebus gestis Rogerii Siciliae regis.

Alexandre de Bernay (v. 1185), Roman d’Alexandre.

Alfano de Salerne (v. 1015-1085), Vita et passio sanctae Christinae virginis et martyris et Sermon sur l’Évangile.

Ambroise de Milan (vers 340-397) : voir ici (site d’Ulrich Harsch, Augsbourg). Sont disponibles également : Sur Abraham (format pdf), Sur Caïn et Abel (format pdf), Sur Isaac et l’âme (format pdf), Sur les Mystères (format pdf, avec une traduction anglaise), Sur Noé et l’arche (format pdf), et Sur le Paradis (format pdf).

Ammien Marcellin (deuxième moitié du IVe siècle), Res Gestae a Fine Corneli Taciti, avec une traduction française.

André de Bergamo (après 877), Chronicon.

Andreas de Strumi (XIe siècle), Correspondance et Passio Arialdi.

Anecdotum medicum (Ver-VIIe siècle).

Angelbert (après 841), Versus de bella quae fuit acta Fontaneto.

Angilbert (vers 745-814), Carmina : texte du livre II.

Annales de Bari (605-1043).

Annales de Bohême (725-1163).

Annales Cambriae (vers 970), avec une traduction anglaise.

Annales de Quedlinburg (traduction allemande seulement, sous forme de fichier zip).

Annales du royaume des Francs. (IXe siècle).

Annales de Saint-Vaast (fin du IXe siècle).

Annales Venetici breves (XIIe siècle).

Annales de Xanten (IXe siècle).

Annolied (vers 1080).

Anonyme de Berne (v. 1090), De arte pingendi.

Anonymus Neveleti (fin du XIIe siècle).

D’Anselme de Canterbury (1033-1109), on trouvera ici les textes suivants (pour lesquels il existe une traduction anglaise au format pdf) : Cur Deus homo, Monologion, Proslogion, De grammatico, De veritate, De libertate arbitrii, De casu diaboli, De incarnatione Verbi (prior recensio), De incarnatione Verbi (posterior recensio), De conceptu virginali, De processione spiritus sancti, De concordia, Fragmenta philosophica ; on trouvera sur le même site le Pro insipiente de Gaunilon et la Responsio d’Anselme. Une Lettre au pape Urbain est également disponible, ainsi que le Contre Anselme, le De contemptu mundi, le De Divinitatis essentia, les Enarrationes in Apocalypsin, les Enarrationes in Cantica Canticorum, l’Exhortatio ad Contemptum Temporalium, ainsi que la Meditatio super Miserere.

Anthime (VIe siècle), De observatione ciborum.

Antoine (251-356), Règle.

Apicius (Ier siècle), De re coquinaria, avec une traduction anglaise partielle.

L’Archipoète (XIIe siècle), Poèmes.

Arnobe de Sicca (vers 300), Contre les nations (avec une traduction anglaise).

Arnulf de Luxeuil (XIIe siècle), De la naissance du Seigneur.

Arnulf de Milan († v. 1080), Liber gestorum recentium.

Asser († 910), De Rebus Gestis Aelfredi (avec une traduction anglaise).

Athanase d’Alexandrie (295-373), Apologie à l’empereur Constance (avec une traduction française) et Apologie sur sa fuite (avec une traduction française).

Athénée de Naucratis (début du IIIe siècle), Banquet des Sophistes, avec une traduction française.

D’Augustin d’Hippone (354-430), on trouvera ici les textes suivants : la Dialectique (avec une traduction anglaise ici), le De musica (avec une traduction française), le De Magistro (avec une traduction française), le De vera religione (avec une traduction française), les Confessions (avec une traduction française ici, anglaise ici et allemande ici), la Cité de Dieu (avec une traduction française ici, anglaise ici et allemande ici). Le De Trinitate est disponibel également (avec une traduction française ici), ainsi que des extraits des Sermons. D’autres textes encore sont disponibles ici, qui sont généralement traduits en français ici, et en anglais ici.

Aurelius Victor (IVe siècle), Liber de Caesaribus, avec une traduction française ; De viris illustribus urbis Romae, avec une traduction française ; De origine gentis Romanae ; Epitome de Caesaribus.

D’Ausone (IVe siècle), les textes suivants sont disponibles ici (avec une traduction française ici) : Bissula, Caesares, Cento Nuptialis, Commemoratio Professorum Burdigalensium, Cupido Cruciatus, De Herediolo, Eclogarum Liber, Ephemeris, Epicedion in Patrem, Epigrammaton Liber, Epistulae, Epitaphia, Genethliacon ad Ausonium Nepotem, Gratiarum Actio, Griphus Ternarii umeri, Liber Protrepticus ad nepotem, Ludus Septem Sapientum, Mosella (avec une traduction anglaise), Oratio Versibus Rhopalicis, Ordo Urbium Nobilium (avec une traduction allemande), Parentalia, Periocha Odyssiae, Praefatiunculae, Precationes, Versus Paschales Prosodici.

Auto de los Reyes Magos (2e moitié du XIIe siècle).

Auxence (IVe siècle), Lettre sur Ulfila.

Ava (1060-1127), Das jüngste Gericht.

Avianus (ca. 370) : on trouvera ici le texte d’une Epistola ad Ambrosium Macrobium Theodosium, ainsi que du Fabularum Liber.

Avicenne (980-1037), Kitab ash-Shifa (Livre de la guérison), 1ère partie : Ilhyat ; 2e partie : Tabiyat : ilm an-Nafs (Psychologie) (format pdf). Sont également disponibles le Canon de médecine (édition de 1593, format image), le Kitâb al-Najat (Livre de la délivrance), ainsi que la Risala fi’l ’ashq (Traité sur l’amour, format pdf).

Rufius Festus Avienus (IVe siècle) : voir ici.

Bardo (fin du XIe siècle), Vita Anselmi episcopi Lucensis.

Basile de Césarée (v. 330-379), Homélies sur les Psaumes, Contre Eunome, Homélie sur l’eucharistie et Règles morales.

Bède le Vénérable (672/3-735), Histoire ecclésiastique de la Nation anglaise, (livres 1-5), avec une traduction anglaise. Du même auteur, on trouvera ici les textes suivants : De temporibus ratione, Vita Sancti Cuthberti (en vers), Vita sanctorum abbatum monasterii, Lettre à Albius, Lettre à l’évêque Ecgbert, De orthographia. Le Proverbiorum liber est disponible également, ainsi que l’Explanatio Apocalypsis (format pdf).

Benoît le Lévite (IXe siècle), Capitulaires et Summa de ordine ecclesiastico.

Benoît de Nursie (vers 480-vers 550), Règle. On trouvera une traduction française ici, et anglaise ici (format doc).

Beowulf, avec une traduction anglaise. Une traduction allemande est disponible également.

Bernard de Clairvaux (v. 1090-1153), De Baptismo (format pdf), De Consideratione (format pdf), De contemptu mundi, De Conversione ad Clericos (format pdf), De Corpore Domini (format pdf), De Diligendo Deo (format pdf), De Erroribus Abaelardi (format pdf), De Gratia et Libero Arbitrio (format pdf), De laude novae militiae, De Moribus et Officio Episcoporum (format pdf), De Praecepto et Dispensatione (format pdf), Flores Seu Sententiae (format pdf), Officium de Sancto Victore (format pdf), Sententiae (format pdf), Sermones de Diversis (format pdf), Sermones in Cantica Canticorum (format pdf), Tonale (format pdf), Tractatus Cantandi Graduale (format pdf), Sancti Bernardi Vita et Res Gestae (format doc), Vita Sancti Malachiae episcopi.

De Boèce (vers 480-vers 524), on trouvera ici les textes suivants : De institutione musica libri V, Tractatus theologici, Consolatione philosophiae (avec une traduction française de ce dernier texte ici), et une traduction anglaise ici).

Bonizo de Sutri (v. 1045 - v. 1095), Liber ad amicum.

Bruno de Mersebourg (seconde moitié du XIe siècle), De bello Saxonico.

Bullarium de Cluny (927-1668).

Les canons de tous les conciles oecuméniques sont disponibles ici (en format doc) d’après l’édition de Mansi, avec une traduction anglaise et une traduction française.

Les canons de nombreux synodes régionaux ou nationaux sont disponibles ici (en format doc).

Cantilène de sainte Eulalie (IXe siècle).

Carmen de Alcestide (v. 350).

Carmen de gestis Frederici I imperatoris in Lombardia (XIIe siècle).

Carmen de prodicione Guenonis (vers 1130).

Cartulaire de Cluny (802-1300) (format image).

Cartulaire de Pontoise (XIIe siècle).

Cartulaire de Redon (VIIIer-XIIe siècle).

De Cassiodore (première moitié du VIe siècle), on trouvera ici les textes suivants : Variarum libri XII, Oratio pro Eutharico, Epistolae Theodericianae variae, Oratio pro Vitigi et Matasunthae, De anima, Institutiones. Le De musica est disponible également.

Cassius Dion (v. 150-235), Histoire romaine, avec une traduction française, et une traduction anglaise ici.

Censorinus (IIIe siècle), De die natali, avec une traduction française.

Chanson de Roland (XIe siècle).

Chant des Nibelungen (XIIe siècle).

De Charlemagne (742-814), on trouvera ici les textes suivants : Lettre sur les arts (avec une traduction française), Capitulaire de Villis (avec une traduction française ; le seul manuscrit médiéval est reproduit ici), Lettre à l’abbé Fulrad, Testament. Ici, le texte de la Divisio regnorum de 806, avec une traduction française.

Les chartes de nombreuses abbayes autrichiennes (Ardagger, 1049-1743 ; Baumgartenberg, 1149-1708 ; Garsten, 1082-1778 ; Gleink, 1088-1762 ; Göttweig, 1058-1899 ; Heiligenkreuz, 1136-1775 ; Herzogenburg, 1112-1852 ; Kremsmünster, 777-1894 ; Lambach, 992-1600 ; Mondsee, 1104-1802 ; Reichersberg, 1137-1857 ; Sankt-Florian, 900-1293 ; Schottenabtei Wien, 1158-1702 ; Seitenstetten, 1109-1259 ; Suben, 1142-1397 ; Traunkirchen, 1181-1398 ; Wilhering, 827-1854) sont disponibles ici. Pour d’autres abbayes localisées dans le même espace, ce site propose les régestes des chartes et parfois une reproduction des manuscrits.

Les chartes de l’abbaye bavaroise de Raitenhaslach (1034-1798) sont disponibles ici.

Les chartes de nombreuses abbayes bourguignonnes (Cluny, 802-1300 ; Corbigny, 1076-1297 ; Jully-les-Nonnais, 1115-1456 ; la Charité-sur-Loire, 1059-1451 ; Saint-Vincent de Macon, 1063-1272 ; Saint-Cyr de Nevers, 841-1358 ; ainsi que d’autres abbayes qui sortent du cadre du haut Moyen Âge) sont disponibles ici.

Les chartes de l’abbaye hongroise de Pannonhalma (1000-1526) sont disponibles ici. Celles de Tihany sont accessibles également.

Chartes de l’archevêché de Salzbourg (après 798).

Chartes anglo-saxonnes (VIIer-XIe siècle).

Christian (Xe siècle ? XIe siècle ?), Vita et passio sancti Wenceslai et sancte Ludmile ave eius.

Chronicon Salernitatum (fin du Xe siècle).

Chronique anglo-saxonne (XIe siècle), d’après le manuscrit "A" (Parker MS ; Corpus Christ College, Cambridge MS 173 ff. 1-32).

Chronique de Saint-Benoit du Mont Cassin (IXe s.).

Chronique de Saint-Michel de la Cluse (XIe siècle).

Chronique des temps passés (dite "Chronique de Nestor") (début du XIIe siècle).

De Claudien (vers 370-après 404), on trouvera ici les textes suivants : In Gildonem, De bello Pollentino sive Gothico (avec une traduction anglaise de ce dernier texte ici), Panegyricus de sexto consulatu Honorii Augusti, Carmina minora. Et ici, le Sur Rufin (livre 1).

Clément d’Alexandrie (IIe siècle ap. J.-C.), Exhortation aux Hellènes (Προτρηπτικος) et Hymne sur le Christ sauveur.

Codex Diplomaticus Cavensis (livre 1).

Codex Diplomaticus Fuldensis (747-1342) (format image).

Codex Laureshamensis (755-1000) (format image)

Collectio Hispana Gallica Augustodensis (ms.Vat. lat. 1341) (IXe siècle).

Colomban (vers 543-615) : Règle, Lettres, Sermons, Carmina.

De Commodien (v. 250), on peut lire ici les textes suivants : Instructiones (avec une traduction anglaise ici), Carmen de duobus populis et De saeculi istius fine.

Constantin (Pseudo-) (VIIIe siècle), Donation.

Le Coran (VIIe siècle), avec une traduction anglaise.

Cosmas Indicopleustes (1ère moitié du VIe siècle), Topographie chrétienne.

Cyrille d’Alexandrie (1ère moitié du Ve siècle), Exposition sur les Psaumes.

Dares Phrygius (vers 600 ?), De excidio Troiae historia, avec une traduction française.

De paenitentia regum et de investitura regali collectanea (1077).

Denis l’Aréopagite (vers 500), La théologie mystique.

Denis le Petit (VIe siècle), Table pascale, avec une traduction anglaise partielle.

Dicta Catonis (v. 250).

Didier du Mont-Cassin († 1087), Dialogi de miraculis Sancti Benedictini.

Dioclétien (245-313), Edictum de pretiis rerum venalium.

Diogène Laërce (IIIe siècle), Vie des Philosophes, avec une traduction anglaise.

Diplômes concernant les régions de Trèves et de Coblence (du IVe siècle à 1169), éd. Heinrich Beyer, Coblence, 1860 (format jpg).

Diplômes des Arnulfiens (650-751). Sur la page d’accueil, cliquer sur "Zu den Arnulfinger Urkunden". Une table des matières est disponible ici.

Diplômes des Lombards. Une sélection des plus anciens diplômes lombards privés (jusqu’en 757) peut être trouvée ici.

Diplômes norvégiens.

Diplômes saxons, 948-1099 (format gif).

Dit du Prince Igor (fin du XIIe siècle).

Dominicus Tinus (XIe siècle), Relatio de electione Dominici Silvi Venetorum ducis.

D’Aelius Donat (IVe siècle) sont disponibles les extraits suivants de l’Ars grammatica : l’Ars minor ainsi que, dans l’Ars major, le De barbarismo (avec une traduction anglaise), le De soloecismo (avec une traduction anglaise), le De ceteris vitiis (avec une traduction anglaise), le De schematibus (avec une traduction anglaise) et le De tropis (avec une traduction anglaise).

Dudon de Saint-Quentin (début du XIe siècle), Gesta Normannorum seu de moribus et actis primorum Normanniae ducum, édités d’après le manuscrit de Berlin, avec une traduction anglaise. Pour le texte latin, on pourra consulter également la version en ligne proposée par Ulrich Harsch, qui comporte quelques erreurs de transcription mais qui est d’usage plus commode.

Égérie ou Éthérie (fin du IVe siècle), Itinerarium vel Peregrinatio ad loca sancta (avec une traduction anglaise).

Éginhard (vers 770-840), Vie de Charlemagne. On trouvera ici une traduction anglaise, et ici une traduction française.

Ekkehard (vers 910-973), Waltharius.

Élien (v. 175-v. 235), Ποικίλη ἱστορία (Histoires variées), livre 1-7, avec une traduction française du livre 1.

Ennode de Pavie (début du VIe siècle), Panégyrique de Théodoric.

Ephraim le Syrien (527-545), Sermon sur les vertus et les vices.

Épître à Diognète (v. 250).

Erchempert (fin du IXe siècle), Historia Langobardorum.

Eugippe (vers 500), Commemoratorium (Vita sancti Severini), avec une traduction anglaise.

Eusèbe de Césarée (vers 260-vers 340), Histoire ecclésiastique.

Eutrope (IVe siècle), Bréviaire, avec une traduction anglaise.

Excerpta Valesiana (390-550), avec une traduction anglaise.

Al-Farabi (872-950), Kitab al-Huruf (Livre des lettres, en format doc).

Florus (début du IIe siècle), Abrégé de l’histoire romaine, avec une traduction française.

Les Fragments de Freising (Xe siècle).

Frédégaire (vers 658), Chroniques : livres I-III (extraits), livre IV avec une traduction française.

De Fulgence le Mythographe (vers 500), on trouvera ici les textes suivants : Mitologiarum Libri III, Expositio Virgilianae continentiae secundum philosophos moralis, Expositio sermonum Antiquorum, De aetatibus mundi et hominis libri XXIII.

Gallus Anonymus (vers 1115), Chronicon (préface, en format pdf).

Gaunilon (XIe siècle), Pro insipiente.

Gautier de Châtillon (vers 1135 - après 1184), Alexandreis, sive Gesta Alexandri Magni.

Gautier d’Orléans († 891), Lettre à l’évêque Lambert du Mans à propos de moines fuyant les Normands.

Genesis en saxon (IXe siècle).

Geoffrey de Monmuth (v. 1100 - v. 1155), Vita Merlini (avec une traduction anglaise) et Histoire des rois de Bretagne (avec une traduction anglaise).

Geoffroi Malaterra (XIe siècle), De rebus gestis Rogerii Calabriae et Siciliae Comitis et Roberti Guiscardi ducis fratris eius.

Georgios Pisides (v. 580 - v. 634), Ἡ στρατεία Περσικά.

Georgslied vieil-allemand (vers 890).

Gervais de Tilbury (v. 1140-1220), Otia imperialia.

Les Gesta Francorum (vers 1100-1101).

Gildas (VIe siècle), La ruine de la Bretagne, avec une traduction anglaise.

Giraud de Cambrie (v. 1146 - v. 1223), Topographia Hibernica et Expugnatio Hibernica (avec une traduction anglaise), Descriptio Kambriae (avec une traduction anglaise), Itinerarium Kambriae (avec une traduction anglaise), De Menevensi ecclesia dialogus, Vita S. Davidis archiepiscopi Menevensis, Vita S. Remigii, Vita S. Hugonis, Speculum Ecclesiae.

Godefroid de Winchester (v. 1050-1107), Epigrammata et Epigrammata historica.

Gratien (1ère moitié du XIIe siècle), Décret.

Grégoire VII (v. 1015-1085), Dictatus Papae (avec une traduction allemande) et Epistolae vagantes.

Grégoire de Nazianze (2e moitié du IVe siècle), Pour Grégoire de Nysse et Poèmes.

Grégoire de Nysse (IVe siècle), Canons (format pdf), Contre les Macédoniens à propos de l’Esprit saint (avec une traduction anglaise).

Grégoire de Tours (vers 540-594), Dix livres d’histoires. Une traduction anglaise est disponible ici, et une traduction française ici.

Grégoire le Grand († 604), Dialogues (texte anglais seulement) : livre 1, livre 2, livre 3, livre 4.

Guaiferius de Salerne (2e moitié du XIe siècle), Passio Sancti Lucii pape et martyris.

De Gui d’Arezzo (Aretinus) (vers 990-1050), on trouvera ici les oeuvres suivantes  : Micrologus (introduction, prologue et chapitre I), Epistola de ignoto cantu, Main de Guido. Et ici, le De scismate Hildebrandi.

Guillaume de Jumièges (2e moitié du XIe siècle), Histoire des Normands (format pdf).

Guillaume de Tyr (v. 1130 - 1185), Historia rerum in partibus transmarinis gestarum.

Guillaume le Conquérant et deux de ses fils (fin du XIe siècle), Charte (1088 ?).

Gumpold de Mantoue (fin du Xe siècle), Passio Vencezlai martyris.

Halotti Beszéd és Könyörgés (Oraison funèbre et prière en hongrois, v. 1195), avec une traduction française.

Heinrich von Melk (XIIe siècle), Von des tôdes gehugde et Das Priesterleben.

Heliand en saxon (IXe siècle).

Helmold de Bosau (v. 1170), Chronica Slavorum.

Héloise (1101-1164), Lettre à Abélard.

Hermeneumata Pseudodositheana (v. 280).

Héron de Byzance (v. 950), Παραγγέλματα πολιορκητικά, chap. 1.1 - 42.18 (format pdf).

Hilaire de Poitiers (440-500), Poème sur le martyre des Macchabées (format pdf).

Hildebrandslieder (v. 830), avec une traduction en allemand moderne.

Hildegarde de Bingen (1098-1179), Scivias (Protestificatio et Visio prima), Ordo Virtutum (avec une traduction anglaise), Symphonia harmoniae caelestium revelationum, Liber simplicis medicinae sive Physica, Sur les Cathares et Poèmes (extraits).

Himmel und Hölle (v. 1100).

Historia Augusta (IVe siècle), avec une traduction française des Vies d’Hadrien, d’Aelius, d’Antonin le Pieux, d’Avidius Cassius, de Commode, de Didius Julianus, de Septime Sévère, de Caracalla, de Diaduménien, d’Elagabal, d’Alexandre Sévère, des deux Valériens, des deux Galliens, des trente Tyrans, d’Aurélien, de Tacite, de Probus, des quatre Tyrans, de Carus, de Carin et de Numérien.

Historia Langobardorum codicis Gothani (v. 810).

Hugues Primas (vers 1093 - vers 1160), Poèmes.

De Hugues de Saint-Victor (vers 1096-1141), on trouvera ici les textes suivants : Didascalion et De arrha animae.

Hugo Falcandus (fin du XIIe siècle ?), Liber de regno Siciliae.

Ibn Hazm (994-1063), Al-Akhlâq wa’l-Siyar (format doc), avec une traduction anglaise.

Idace (379-468), Chronique et Fastes consulaires.

Ilarion de Kiev (XIe siècle), Slovo o zakone i blagodati (Discours sur la loi et la grâce).

D’Isidore de Séville (vers 560-636), on trouvera ici les textes suivants : Étymologies, Sententiarum libri III, De rerum natura (c. 1-12). Son Historia de regibus Gothorum, Vandalorum et Suevorum est disponible également, ainsi que sa Règle pour les moines. On trouvera aussi ici une version anglaise de sa Chronique.

Isidore (Pseudo-) (vers 840), Décrétales.

Jaufré Rudel (XIIe siècle), Lanqand li jorn son lonc en mai.

Jean Chrysostome (345-407), Canons (format pdf) et Sur la sainte Pâques (format pdf)

Jean Damascène (v. 650 - avant 753), Barlaam et Josaphat (prologue seulement, avec une traduction anglaise complète), Hymnes, Homélie sur la transfiguration du Seigneur, Homélie sur le saint Sabbat, et Éloge de sainte Barbara.

Jean Diacre (2e moitié du XIe siècle), Istoria Veneticorum.

Jean de Lydie (1ère moitié du VIe siècle), Περὶ Διοσημείων (Sur les signes célestes, format image), Περὶ ἀρχὼν τῆς Ρωμαίων πολιτείας (Sur l’administration civile romaine, format image), Περὶ τῶν μηνών (Sur les mois, format image).

Jean de Salisbury (vers 1115-1180), Policraticus (livre IV).

De Jean Scot Érigène (vers 810-877), on trouvera ici les textes suivants : dans le De divisione naturae (Periphyseon) libri V, le Livre 1, c. 1-16 ; Livre 3, c. 3-4 ; Livre 4, c. 6-8 ; livre 5, c. 39-40 ; et dans les Carmina, le chant 3.

Jean Zonaras (v. 1100 - après 1160), Chronique, avec une traduction française incomplète ; Ἐπιτομὴ ἱστοριῶν.

De Jérôme (vers 350-420), on trouvera ici le texte de la Vulgate (avec une traduction anglaise) ; et ici, la Vita Malchi monachi captivi, le Contra Iohannem, la Vita Pauli (avec une traduction anglaise) et des Lettres. On trouvera également ici, au format pdf, le Dialogue contre les Pélagiens (avec une traduction anglaise), le In Danielem (avec une traduction anglaise), le In Ezechielem, le In Isaiam ainsi que les Traités sur les Petits Prophètes. Le texte de sa Chronique est disponible également : des origines à 508 av. J.-C, avec une traduction anglaise, puis de 508 av. J.-C. à 379 ap. J.-C., avec une traduction anglaise.

Jitie i Khozenie Daniila, Russyia zemli igumena (Vie et actions de Daniel, higoumène en terre russe, début XIIe siècle).

Joachim de Flore (v. 1130-1202), Adversus Iudeos.

Jordanes (VIe siècle) : 1. De summa temporum vel origine actibusque gentis Romanorum. 2. Histoire des Goths, avec une traduction française et une traduction anglaise.

De Julien l’Apostat (2e moitié du IVe siècle), les textes suivants sont disponibles avec leur traduction française : Contre Héraclius, Contre les chiens ignorants, IIe panégyrique de Constance, Le Banquet (ou Les Césars).

Julien (2e moitié du VIe siècle), Epitome.

Julien de Tolède (vers 652-690), Histoire du roi Wamba (avec une traduction espagnole).

Junilius Africanus (milieu du VIe siècle) : Instituta regularia divinae legis, avec une traduction anglaise.

Justin (vers 350), Abrégé des histoires philippiques de Trogue Pompée avec une traduction française, une traduction anglaise et une traduction (partielle) espagnole.

Justinien (483-565), Corpus juris civilis.

Kaiserchronik (XIIe siècle).

Kassia (v. 800 - après 840), Poiemata.

De Lactance (vers 300), on trouvera ici les textes suivants : Divinarum institutionum libri VII (Livre 1)(avec une traduction anglaise complète ici), De mortibus persecutorum (avec une traduction française ici, anglaise ici, et allemande ici), Epitome (Préface, c. 1-6, 13-14, 22-24, 29-30, 36-40, 45-50, 54, 63-64, 67-68), De ave Phoenice (avec une traduction française ici, et anglaise ici).

Attribuée à Laidcenn (ou Lathcen) (VIIe siècle), la Lorica.

Landolphe de Milan (XIe siècle), Histoire de Milan.

Léon l’archiprêtre ou Léon de Naples (après 942) : Histoire des combats d’Alexandre le Grand.

Lettres austrasiennes (VIe siècle), n° 18-20 et 26-48. Une traduction anglaise (parfois discutable) est disponible ici.

Lex Romana Burgundiorum (VIe siècle).

Libanios (v. 314 - v. 393), Προγυμνάσματα (édition partielle) et Lettres.

Liber Pontificalis (jusqu’en 530) (VIe siècle).

Liber Diurnus Romanorum Pontificum (685-751).

Liutprand de Crémone (vers 920 - vers 972), Récit de l’ambassade à Constantinople (traduction anglaise seulement).

Loi des Burgondes.

Loi des Frisons.

Lois des Lombards.

Loi des Ostrogoths (format doc).

Lois des Visigoths (traduction anglaise seulement).

Louis le Pieux (778-840), Diplômes concernant l’Église ("Diplomata ecclesiastica").

Lothaire Ier (795-855), Diplômes concernant l’Église ("Diploma ecclesiasticum")

Loup de Bari (XIe ? XIIe siècle), Rerum in regno Neapolitano gestarum breve Chronicon.

Lucius Ampelius (IIIe-IVe siècle), Liber Memorialis.

Ludus de Antichristo (vers 1160).

Ludwigslied (v. 881). On trouvera ici une reproduction du manuscrit.

Macaire d’Alexandrie (IVe siècle), Apophthegmata et Règle pour les moines.

Macrobe (vers 400), Saturnales, avec une traduction française.

Manassès (v. 1130-1187), Chronique universelle.

Marc l’ermite (IVer-VIe siècle), Sermon contre ceux qui disent que la chair ne s’est pas unie avec le Verbe.

Marcabru (1ère moitié du XIIe s.), Poésies complètes (format image).

Marcellin Comes (VIe siècle), Chronique.

Marcellus Empiricus (v. 400), De la médecine (avec une traduction française).

De Martin de Braga (515-579/80), on trouvera ici les textes suivants : Capitula ex orientalium Patrum synodis, Concilium Bracarense primum, Concilium Bracarense secundum, De correctione rusticorum, De ira, De Pascha, De repellenda iactantia, De superbia, De trina mersione, Epitaphium, Exhortatio humilitatis, Formula honestae vitae, Inscriptiones in basilica et in refectorio, Sententiae Patrum Aegyptiorum.

Maxime le Confesseur (v. 580-662), Mystagogie.

Michel Andreopoulos (v. 1090), Ἱστορικoν Συντίπα τοῦ φιλοσόφου ὡραιότατον πάνυ.

Michel Psellos (1018- v. 1080), Διδασκαλία παντοδαπή.

Minucius Felix (IIe ou IIIe siècle), Octavius, avec une traduction française et une traduction anglaise.

De Modoin (vers 770 - 840/43), on trouvera ici les textes suivants : Ecloga ad Karolum et Rescriptum ad Theodulfum.

Moïse de Bergame (1ère moitié du XIIe siècle), Liber Pergaminus.

Musée (Ve ou VIe s.), Héro et Léandre, avec une traduction française.

Muspili vieil-allemand (v. 870).

Navigation de saint Brendan, avec une traduction anglaise.

Nennius (première moitié du IXe siècle), Historia Brittonum (texte complet à l’exception du prologue), avec une traduction anglaise.

Nithard (vers 800-845), Quatre livres d’histoires, avec une traduction française.

Nonnos de Panopolis (Ve siècle), Epigramma et Dionysiaka (ce dernier texte avec une traduction française)

Notitia Dignitatum (v. 430), avec une traduction anglaise.

Notitia regionum (appelée également De regionibus urbis libellus ; Notitia urbis Romae).

Notker de Zwiefalten († après 1090), Memento mori.

Notker Labeo (v. 950 - 1022), Traduction commentée du Consolatio Philosophiae de Boèce. et des Psaumes 22, 69 et 138.

Novatien (IIIe siècle), De Trinitate, avec une traduction anglaise.

Julius Obsequens (IVe siècle), Liber de prodigiis, avec une traduction française et une traduction allemande.

Origène (v. 185-254), Hexaples, volume 1 (Genèse-Esther) et volume 2 (Job-Malachie + index), Fragments sur l’évangile de Jean, Exhortation au martyre.

Origo gentis Langobardorum.

Ormulum (XIIe siècle).

Orose (Ve siècle), Historiarum adversum paganos libri VI.

D’Otton de Freising (1111/15-1158), on trouvera ici les Gesta Friderici et la Chronica sive Historia de duabus civitatibus.

Pactus legis Salicae (vers 510) (éd.J.-M. Pardessus, 1843), avec une traduction russe.

Pardule de Laon (IXe siècle), Lettre à Hincmar de Reims.

Pervigilium Veneris (IIe siècle ? IVe siècle ?).

Julius Paris (IVer-Ve siècle), De nominibus epitome.

Passio s. Vencezlai (Crescente fide christiana) (XIe siècle).

De Patrick (Ve siècle), on peut lire la Confessio (avec une traduction anglaise) et la Lettre à Coroticus (avec une traduction anglaise).

De Paul Diacre (vers 720-799), on peut lire des Poèmes, quelques Fables, l’Histoire romaine et l’Histoire des Lombards, cette dernière avec une traduction anglaise.

Petrus Crassus (XIe siècle), Defensio Heinrici IV. regis.

Philogelos (vers 450).

Photius (810-886), Lexikon (E-Ω).

Pierre Alphonse (1062-vers 1140), Disciplina clericalis.

Pierre Damien (v. 1007-1072), Disceptatio sinodalis inter regis advocatum et Romanae Aecclesiae defensorem, Opera poetica, Vita beati Romualdi et Contra Inscitiam et Incuriam clericorum (format pdf).

Pierre d’Eboli († v. 1221), Livre en l’honneur de l’empereur (sous forme de fichier zip) et De balneis Puteolanis.

Pierre Lombard (vers 1095-1160), Sentences, avec une traduction anglaise.

Plotin (v. 205-270 ap. J.-C.), Ennéade (format PDF), avec une traduction française partielle et une traduction anglaise.

Poema de Mio Cid (v. 1140).

Poème sur le concile de Remiremont (XIIe siècle).

Diverses oeuvres de poésie ou de fiction du Japon (VIIIer-XIIe siècle). Pour afficher correctement les caractères japonais, cf. ici.

Le Polyptyque de Saint-Maur-des-Fossés (IXe siècle), le Polyptyque de Saint-Rémi de Reims (IXe-XIe siècle), le Polyptyque de Saint-Bertin (IXe siècle), le Polyptyque de Saint-Amand-les-Eaux (IXe siècle), le Polyptyque de Montier-en-Der (IXe - XIe siècle), le Polyptyque de Saint-Pierre de Lobbes (IXe siècle), le Polyptyque de Saint-Germain-des-Prés (IXe siècle), sont disponibles ici.

Procope de Césarée (vers 500-560), Histoire secrète (avec une traduction française) et Des monuments (avec une traduction française).

De Prosper d’Aquitaine (Ve siècle), on trouvera ici les textes suivants : Sentences, Lettre à Rufin, Lettre à Augustin.

Prudence (348 - v. 405), Psychomachie.

Querolus (v. 400).

De Raban Maur (780-856), on trouvera ici le texte des De rerum naturis libri XXII et des Carmina.

Rangerius de Lucques († 1112), Vita metrica Anselmi Lucensis episcopi.

Raoul de Caen (début du XIIe siècle), Gesta Tancredi.

Richer de Reims (2e moitié du Xe siècle), Histoires.

Romain Mélode (VIe siècle), Ἀκάθιστος ὕμνος.

Romulus (vers 400), Traduction latine des Fables d’Ésope.

De Rotsvitha de Gandersheim (vers 933-975), on trouvera ici le texte des Carmina, des Opera dramatica, et des Opera epica.

Rufin (IVe siècle), extraits conservés dans l’Anthologie Palatine.

Rutilius Namatianus (1ère moitié du Ve siècle), De reditu suo sive Iter Gallicum avec une traduction française.

Salvien de Marseille (v. 400 - après 470), Lettres, avec une traduction française.

Saxo Grammaticus (vers 1150-1220), Gesta Danorum, avec une traduction anglaise.

Serenus (vers 200), Liber medicinalis.

Servius (IVe siècle), Commentaire sur l’Énéide de Virgile (livre 1).

Serments de Strasbourg, avec une traduction française.

Skeireins gotiques (IVe siècle ?), avec une traduction française.

Sidoine Apollinaire (2e moitié du Ve siècle), Poèmes (avec une traduction française) et Lettres (avec une traduction française et une traduction anglaise).

Sigebert de Gembloux (v. 1035-1112), Vita brevior Sigeberti regis, Liber de scriptoribus ecclesiasticis et Virginalis sancta frequentia.

Snorri Sturluson (c. 1179-1241), Heimskringla, avec une traduction anglaise.

Solin (IIIe siècle), De mirabilibus mundi, avec une traduction française.

La Souda (Xe siècle).

Sulpice Sévère (vers 400), Chronique (avec une traduction française du livre II) et Vie de Martin (avec une traduction française ou allemande).

Syntipas (XIe siècle ?).

Table de Peutinger (manuscrit du XIIe siècle d’après une copie réalisée vers 350). On trouvera ici un index des toponymes mentionnés dans ce document.

De Tertullien (vers 150/170-vers 230), on trouvera ici les textes suivants, avec une traduction anglaise : Ad martyras, Ad nationes, Ad Scapulam, Ad senatorem, Ex Christiana religione ad idolorum servitutem conversum, Ad uxorem, Adversus Hermogenem, Adversus Iudaeos, Adversus Marcionem, Adversus omnes haereses, Adversus Praxean, Adversus Valentinianos, Apologeticum, De anima, De baptismo, De carne Christi, De corona militis, De cultu feminarum, De execrandis gentis diis, De exhortatione castitatis, De fuga in persecutione, De idolatria, De ieiunio adversus psychicos, De Iona et Ninive, De iudicio Domini, De monogamia, De oratione, De paenitentia, De pallio, De patientia, De praescriptione haereticorum, De pudicitia, De resurrectione carnis, De spectaculis, De testimonio animae, De virginibus velandis, Genesis, Passio Perpetuae et Felicitatis, Scorpiace adversus gnosticos, Fragmenta. La plupart de ces textes sont traduits en français ici, en anglais ici et ici, et en allemand ici.

Théodore Prodromos (v. 1100 - v. 1160), Κατομυομαχία.

Théodose II et Valentinien (en 428), Décret contre les hérétiques.

Théodulphe d’Orléans (750/60-821), Poèmes. et Capitulaire (partie 1 ; partie 2).

Thietmar de Mersebourg (957-1018), Chronique, avec un moteur de recherche et une reproduction du manuscrit de Dresde ; cette Chronique a donné lieu à une continuation rédigée à Corvey, présentée ici (format jpg).

Traité de Gaillon (1196).

D’Ulfila (vers 310-383), on peut lire le Credo et les extraits conservés de sa Bible, cette dernière avec une traduction anglaise. Le principal représentant manuscrit de celle-ci, le Codex argenteus, est désormais en ligne également (sous forme d’images en noir et blanc).

Valerius de Bierzo (v. 630-695), Éloge d’Égerie.

Végèce (v. 400), Epitomae rei militaris libri IV.

Venance Fortunat (2e moitié du VIe siècle), Hymne en l’honneur de la sainte Croix.

Versus de Unibove (Xe s.).

Victorinus (v. 290- v. 370), Hymni de Trinitate et De homoousio recipiendo.

Vie de saint Alexis (XIe siècle), avec une traduction anglaise.

Vie de saint Léger, évêque d’Autun en vieux français (Xe siècle).

Vita Heinrici IV. imperatoris (XIe s.).

La Vulgate.

Robert Wace (XIIe s.), Roman de Brut (extraits).

De Walafrid Strabon (808/9-849), on trouvera ici les textes suivants : la Vision de Wettin, les Carmina, De cultura hortorum, De imagine Thetrici.

Widukind de Corvey (vers 925-après 973), Rerum gestarum Saxonicarum libri tres

Wulfstan d’York (v. 1014), Sermo Lupi ad Anglos.

Yves de Chartres (vers 1040-1116), Panormia(format pdf).

Zénon de Vérone († vers 380), Traités.

Principaux sites pourvoyeurs de sources en ligne en langue originale :

- les Monumenta Germaniae Historica (Munich) qui ont mis en ligne, sous la forme de fichiers jpg, la plus grande partie de leurs sources.

- la Bibliotheca Augustana gérée par Ulrich Harsch (Fachhochschule d’Augsbourg).

- la Latin Library gérée par l’Ad Fontes Academy (Washington D. C.).

- le Forum Romanorum géré par David Camden (Harvard).

- la page de sources gérée par M. L. Gorodetsky (Moscou).