X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

LaMOP » Réseaux et communautés

Formation médiévale des communautés d’habitants

(2009-2015)

 

Porteur: Joseph Morsel

Participants du Lamop Julien Demade (membre), Hélène Noizet (membre), Monique Bourin (membre), Juliette Dumasy (associé), Emmanuel Grélois (associé), Emmanuel Huertas (associé), Ludolf Kuchenbuch (associé), Samuel Leturcq (associé), Roland Viader (associé).

Autres participants Wendy Davies (Londres), Michael H. Gelting (Copenhague), Simon Teuscher (Zurich)

 

Argumentaire: Reprendre à frais nouveaux la logique de constitution des communautés d’habitants à partir du XIe s., notamment en repensant leur rapport à l’espace et à la paroisse et en considérant les communautés comme des structures de pouvoir (et pas seulement d’encadrement seigneurial ou alors de lutte contre le pouvoir) (cf. FOCUS, Lettre du LaMOP - N°9 - Septembre - Octobre 2015 - en savoir plus ).

 

 

Historiographies

 

 

« Historiographies », il faut entendre ici des textes qui en faisant des synthèses de travaux antérieurs dessinent des perspectives de recherche. Par ailleurs, ils construisent autour de « questions » un état des lieux des concepts de la médiévistique contemporaine.

 

 

Les communautés d’habitants
La formation des communautés d’habitants au Moyen Âge. Perspectives historiographique


Textes de la plupart des communications faites lors de la table ronde de Xanten (R.F.A.), les 19-22 juin 2003, organisée par Ludolf Kuchenbuch, Dieter Scheler et Joseph Morsel [Travaux mis à la disposition de la communauté scientifique en avril 2005]


Et aussi:

Introduction de Joseph MORSEL faite à Gif-sur-Yvette, 30 septembre-1er octobre 2005, lors de la rencontre qui à fait suite à celle de Xanten (cf. programme) ; [en savoir plus].