X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

LaMOP » Pouvoirs, gouvernement et domination

 

 


Les fondements codicologiques de l'ordre juridique

Les tables de la loi. Les bases codicologiques d’un ordre juridique en Castille, autour de l’ordenamiento de Alcalá de Henares (1348-1351)

 

 

Porteur : François Foronda

Institutions partenaires: Université Complutense de Madrid et CNRS

 

Argumentaire: En lien avec la question constitutionnelle, les recherches de François Foronda portent actuellement sur la question de l’établissement d’un ordre juridique en Castille, à partir de l’Ordenamiento de Alcalá (1348), qui pose le principe d’un ordre d’application de la loi, et donna lieu, à la faveur d’une révision de ce texte aux Cortes de Valladolid de 1351, à une production manuscrite d’importance. L’analyse de cette production et de sa diffusion, certes avortées, permettent d’enrichir le questionnement sur l’ordre juridique d’une interrogation plus particulière sur ses bases matérielles. Le développement de cet axe de recherche entre à présent dans sa deuxième phase de réalisation. Après la collation de l’ensemble des manuscrits de l’Ordenamiento de Alcalá, y compris les manuscrits postérieurs à la production de 1351, François Foronda a en effet amorcé la consultation systématique des actes originaux du règne de Pierre Ier (1350-1369) aujourd’hui conservés, mais de manière très dispersée, dans laquelle les actes émis pendant les Cortes de Valladolid tiennent une place prépondérante. De cette comparaison entre manuscrits et actes originaux est attendue la possibilité de préciser la composition exacte de la population de manuscrits produits en 1351 ainsi que les conditions de cette production
[cf. champ de recherche: Pouvoirs, gouvernement et domination].