X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

LaMOP » Enseignements et Séminaires » Séminaires diplômants » Haut Moyen Âge

Geneviève Bührer-Thierry, François Bougard, Régine Le Jan

 

2017-2018

 

Séminaire Haut Moyen Âge
A la recherche des communautés dans le haut Moyen Âge : formes, pratiques interactions (Ve-XIe s.)

Séminaire de recherche - Université Paris 1

Le jeudi, de 15h. à 17h. (en quinzaine) Sorbonne  (salle Perroy)

Programme

1re séance le 19 octobre 2017

 

 

 

Parallèlement à ce séminaire voir les : Jeudis d'archéologie et d'histoire

 

Coordination : Patrice Brun, Geneviève Bührer-Thierry & Anne Nissen ; institutions organisatrices : UMR 8589 (LaMOP, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), ArScAn, Archéologies environnementales.


Jeudi 12 janvier 2017 :  La guerre comme violence organisée [programme]
Salle Perroy en Sorbonne (1, rue Victor Cousin, galerie Jean-Baptiste Dumas, escalier R, 2e étage), 10 h. - 17 h.
Jeudi 23 février 2017 :  Communautés [programme]
Salle Perroy en Sorbonne (1, rue Victor Cousin, galerie Jean-Baptiste Dumas, escalier R, 2e étage), 13 h. - 17 h.

Emmanuelle Vagnon

2018

 

LOCUS

Séminaire de recherche du LaMOP

Le vendredi matin, de 10h à 13h salle Perroy
Les séances sont ouvertes à tous, y compris aux étudiants. 

 

Argumentaire : Amorcé début 2017, « Locus » est un séminaire transversal, réunissant des historiens, membres du LaMOP ou extérieurs à celui-ci, autour de la question de la spatialité dans les sources et les méthodes des médiévistes. Il s’agit d’explorer la diversité des pratiques et des représentations de l’espace au Moyen Âge en tentant de se démarquer d’une approche classique qui réduit l’espace à un cadre géographique donné et objectif, préalable à l’histoire. L’espace, ce sont des pratiques, des représentations, des noms de lieux, des lexiques, des images, variables selon les contextes ; la question du « lieu », à la fois plus restreinte et plus souple que celle « d’espace », explore également la manière de nommer, de recenser, de comprendre cet espace médiéval. Ainsi la question des lieux s’inscrit-elle dans le champ des études de toponymie, d’histoire de la cartographie ou de reconstitutions géographiques, mais concerne aussi, plus largement, la plupart des recherches des médiévistes dès lors qu’ils s’intéressent aux lieux et à la dimension spatiale des phénomènes historiques. Le « locus » pourrait devenir ainsi un « lieu commun », un carrefour permettant aux historiens de croiser et confronter leurs recherches et leurs méthodes.

Le séminaire prend la forme d’un atelier présentant des sources inédites, permettant de discuter de travaux en cours, de mûrir un article et de découvrir une bibliographie. Il a pour caractéristique un débat assez libre sur l’importance de la spatialité à travers des exemples précis tirés de nos recherches. En quoi le lieu participe-t-il de la compréhension d’un événement ou d’un phénomène historique ? Les lieux n’ont-ils pas une signification culturelle, religieuse, symbolique, sociologique, qu’il convient de comprendre et d’élucider comme autant d’indices ? Lieux du crime et lieux de la justice, lieux du voyage et choix des étapes, lieux sacrés, sanctuaires et lieux de pèlerinage, lieux de vie et lieux du conflit…de très nombreux thèmes sont ainsi abordés, avec pour point commun un questionnement sur les dénominations et les usages de l’espace au Moyen Âge.

Initiates file downloadProgramme 2017-2018

Résumés des communications:  Initiates file download1er séance

Gossouin de Metz, Image du monde, XIVe siècle, Paris, BnF, département des Manuscrits, Français 574, fol. 27 [Opens external link in new windowhttp://classes.bnf.fr/ema/grands/455.htm]


« Atelier
Concevoir et construire des réseaux
en Histoire du Moyen Âge
(Ve-XVe s.)»

2016-2017