X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

LaMOP » Publications et Ressources » Publications du LaMOP » Cahiers électroniques d’histoire textuelle du LAMOP (CEHTL) » CEHTL, 4 (2011)

L’absence de texte

 

 

Cahiers électroniques d’histoire textuelle

du LaMOP

 

4 / 2011

 

 

Avec quelles absences, carences, discontinuités textuelles le médiéviste doit-il compter ? La question ne conditionne pas seulement le travail de reconstitution historique, en restreignant les possibilités de l’enquête en fonction de la sélection arbitraire opérée par le temps. Elle est à la base de la définition des méthodes de recherche dans la plupart des sous-champs dont la réunion forme notre discipline. À travers le problème de la disparition ou de la discontinuité de séries archivistiques, de la dialectique texte/absence de texte pour l’histoire matérielle et des techniques, de l’obsession de l’archétype dans la reconstruction textuelle, ce dossier tente d’explorer les différentes stratégies mises en œuvre par la recherche pour contourner ou apprivoiser cette omniprésente absence du texte.

-----------

The absence of the text. What particular textual absences, deficiencies or discontinuities does the medievalist have to face ? This question does not only influence the work of historical reconstitution by limiting the possible inquiries as a result of the arbitrary selection which takes place over time. It is also fundamental to the definition of the research methods in most of the scholarly subdivisions which make up our discipline. The articles in this issue consider the different strategies which can be used by researchers in order to avoid or reduce the consequences of the ever-present absence of the text by considering : the problem of the disappearance or discontinuity of archival series ; the dialectic between text and the absence of text in material history and the history of techniques ; and the obsession with the archetype in the reconstitution of texts.