X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

LaMOP » Livres, textes, langages

 

Oralité – Écriture

 

Porteurs: Darwin Smith, Gabriella Parussa (Université Paris 3), Fabrice Jejcic

Participants du Lamop: Jean-Philippe Genet, Benoît Grévin

Institutions partenaires: Université Paris 3, Université Versailles-Saint-Quentin, Université de Tübingen

 

Argumentaire: Ce programme entend, en premier lieu, explorer la relation entre jeu, écriture et oralité. Son objectif est de relever et analyser dans les textes dramatiques, les marqueurs de l’oralité et de la gestuelle (lexicaux, syntaxiques, typographiques et autre balisages). Il se propose, également, d’analyser le codage de la trame versifiée et d’étudier la continuité des pratiques performatives et dramaturgiques (jeu, écriture) entre le XIIe et le XVIe siècle. Le travail engagé revêt plusieurs aspects en collaboration avec les universités de Tübingen, de Paris 3 et de Salamanque.

– Participation au projet « Ordre menacé » XIVe-XVIIe siècles
– Interactions entre les domaines d’expression religieuse (sermons, théâtre) et l’ordre social (conflits communautaires, hérésies, déviances). La première phase, financée par le DFG vient de s’achever. Le programme vient d’être prolongé (21 mai 2015) pour une 2ème phase de trois ans.
– Villa Vigoni (en attente du résultat) : issu du projet DFG, avec pour but de produire un manuel de textes (sermons, théâtre) présentés sous différents angles ; les Pr. Andreas Holzem et Klaus Ridder sont responsables pour la partie allemande, Giorgio Caravale (Rome 3) pour la partie italienne, et D. Smith pour la partie française.
– Écriture d’une synthèse avec Xavier Leroux (université de Toulon), Taku Kuroiwa (université de Sendai) sur la versification dramatique au Moyen Âge et le rapport oralité-écriture.
– Colloque de Salamanque (octobre 2015) - Représentation et mise en scène deJudas et Marie Madeleine (Passion d’Arnoul Gréban). Il s’agit de poursuivre le travail présenté le 14 novembre dernier à la Bibliothèque nationale de France, avec Manuel Weber et Julia Gros (Paris 3) afin de monter un spectacle modulaire destiné aux théâtres et aux centres universitaires d’études théâtrales.
– Poursuite du travail sur les outils numériques (édition en ligne du Mystère des Actes des Apôtres et base de données Théâtres en France au Moyen Age).