X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

LaMOP » Présentation de l'Unité

SCHMIT Elisabeth

 

Doctorante contractuelle à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - Ecole doctorale d’histoire (ED113)

 


Élisabeth Schmitt prépare une thèse intitulée « “En bon trayn de justice”. Les grands jours du Parlement de Paris au lendemain de la guerre de 100 ans (1454-1459) », sous la direction de Olivier Mattéoni [depuis le 23-10-2013].

 

Au lendemain de la Guerre de Cent Ans, on observe le roi de France, vainqueur par les armes en 1453, déployer une politique, un discours, une activité législative destinés à pérenniser la paix. Une grande attention est alors prêtée à la restauration des institutions judiciaires, lesquelles participent de la redéfinition de la géographie juridictionnelle d’un royaume longtemps divisé. C’est dans ce contexte qu’est mobilisée une institution oubliée de la royauté depuis près d’un demi-siècle : les Grands Jours, qui consistent en l’envoi pour quelques semaines d’un groupe de conseillers du Parlement de Paris dans une ville choisie par le roi, pour y juger sur place plutôt qu’à Paris les appels pour un ressort déterminé. Entre 1454 et 1459, sept sessions sont tenues à Poitiers, Thouars, Montferrand et Bordeaux, puis disparaissent à nouveau du paysage institutionnel pour plus de vingt ans. Les Grands Jours apparaissent en ce milieu du XVe siècle comme un instrument politique en formation, dans un moment de basculement à la fois dans l’histoire du royaume de France et dans l’histoire de l’institution, princière et seigneuriale à l’origine, instrument d’Etat plutôt répressif à l’époque moderne. Au croisement d’une histoire institutionnelle et politique, il s’agit d’étudier au plus près, pendant ces cinq années, l’intense politique judiciaire de la royauté, la grande diversité des instruments qui la servent, mais aussi le dialogue qu’elle nécessite et les expérimentations institutionnelles qui la caractérisent.

 

Thèmes de recherche : Histoire politique du bas Moyen Âge, Histoire de la justice, Histoire des institutions.

 

Activités scientifiques :
- « Administrer justice a ses subgietz es pays ou ilz habitent et demeurent… Le ressort annoncé des Grands Jours du parlement de Paris en 1454 : action publique et communication politique. »
- Rencontres de l’Ecole Doctorale d’Histoire de Paris I (ED 113), Paris, 6 décembre 2014.
– « L’historiographie de la construction et du renforcement de l’État au XVe siècle dans le royaume de France : voie royale et chemins de traverse »
- Séminaire des doctorants du Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (LAMOP), Paris, 22 janvier 2015.
Autres :
– Depuis 2011, cofondatrice et organisatrice du festival du film médiéval « Bobines et Parchemins ».

 

Responsabiltés admistratives :
– 2014-2015 : Représentante des doctorants auprès du Conseil Scientifique de l’Ecole doctorale d’Histoire de l’Université Paris 1.