bandeau

N°18 Mai - Juin 2017
 
EDITO
par Willy MORICE

Le LaMOP va restituer au CNRS une partie des locaux mis à sa disposition sur le campus de Villejuif. Des bureaux seront toutefois conservés pour être mis à disposition des enseignants chercheurs et des doctorants du laboratoire. La bibliothèque de Villejuif rejoindra quant à elle la bibliothèque Halphen en Sorbonne. En conséquence, cette dernière va être réorganisée. Les mémoires et les thèses vont prendre place dans les différents bureaux du laboratoire pour laisser place au fonds de Villejuif. Cette réorganisation de la bibliothèque Halphen sera la dernière mission de Dominique Bernardon. En effet, la bibliothécaire du laboratoire va faire valoir ses droits à la retraite en juillet prochain. Ses compétences et sa bonne humeur nous manqueront. Grâce à elle, la bibliothèque Halphen, longtemps restée sans bibliothécaire attitrée, a pu revivre et prospérer. Grâce à une politique d’acquisitions régulière menée conjointement avec l’ensemble des membres du laboratoire, la bibliothèque Halphen est devenue l’une des principales bibliothèques d’histoire médiévale de France. Elle constitue aujourd’hui un lieu de travail incontournable pour les doctorants comme pour les enseignants chercheurs. Les nombreuses mentions de remerciements présentes dans différents travaux de recherche prouvent l’importance de cette bibliothèque pour la communauté scientifique et constituent autant de marques de remerciements pour sa responsable, Dominique Bernardon. La direction et l’ensemble des membres du laboratoire s’associent à ces remerciements.


 

FOCUS par Carolina OBRADORS SUAZO, lauréate de la bourse du LaMOP – Robert de Sorbon 2017

Je m’intéresse au pouvoir des liens sociaux dans la construction des communautés urbaines du Bas Moyen Âge. Ma thèse de doctorat « Immigration and Integration in a Mediterranean City. The Making of the Citizen in Fifteenth-Century Barcelona » (Institut Universitaire Européen de Florence, 2015), analyse les normes et pratiques qui faisaient le citoyen dans la ville catalane, en découvrant les liens qui existaient entre elles et leur influence dans les diverses expériences d’identification qui contribuaient à la construction du corps urbain.

Partant du cas richement documenté de Barcelone au début du XVe siècle, pour lequel on compte avec une collection unique d’interrogatoires et registres de citoyenneté (les « Informacions de la Ciutadania »), j’ai identifié et analysé les négociations institutionnelles et sociales qui déterminaient la création du citoyen, à travers la micro-analyse et le jeu d’échelles comme choix de méthode. Cela m’a permis de montrer comment les processus normatifs ne faisaient que confirmer l’appartenance des barcelonais, qui se tissait fondamentalement au sein des réseaux de solidarité urbains, de famille, professionnels ou de voisinage. Ainsi, mes recherches ont démontré à quel point la réputation et la performance individuelle étaient à la base de la citoyenneté barcelonaise, tout en espérant de motiver des approches plus amples et complexes sur les significations de la citoyenneté en Europe Occidentale à la fin du Moyen Âge.

À partir de ces premiers travaux, j’entends maintenant continuer sur ces mêmes lignes de recherche en analysant plus en détail l’action sociale de la famille urbaine. Mon nouveau projet Parenté et Citoyenneté dans la Méditerranée du Bas Moyen Âge. Une proposition méthodologique : Barcelone et les familles Sarrovira propose une étude des relations entre famille et urbanité afin de réfléchir sur les usages de la famille urbaine prémoderne. En tant que créateurs de citoyens, les réseaux de famille deviendront dans cette recherche un outil méthodologique à partir duquel étudier l’évolution du modèle barcelonais de citoyenneté, en interrogeant comment l’appartenance urbaine s’adapta aux circonstances critiques de la deuxième moitié du siècle, une période, en Europe, Catalogne et dans les rues mêmes de Barcelone, de factions, guerres civiles et loyautés affrontées.


 
Séminaires / Enseignements

Les programmes des enseignements et des séminaires sont disponibles sur le site du LaMOP

2 mai 2017 :

Communication de Olivier MATTEONI : « Sacralité et politique dans la maison de Bourbon » (suite, séance 6) -> Pouvoir, culture et pratiques politiques à la fin du Moyen Age.

4 mai 2017 :

Communication de Laura ALBIERO : «La liturgie eucharistique », dans le cadre du cycle « Anthropologie du rituel. Regard sur la liturgie à travers ses livres » -> Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval.

10 mai 2017 :

Communication de Simon BRIAND : « Les pierres non calcaires dans la construction médiévale en Bas-Berry » -> Les carrières et la construction.

11 mai 2017 :

Communication de Laura ALBIERO : «La liturgie eucharistique », dans le cadre du cycle «Anthropologie du rituel. Regard sur la liturgie à travers ses livres » -> Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval.

12 mai 2017 :

Communication de Julie CLAUSTRE et de Chris FLETCHER : « Lieux de justice, lieux du crime » -> Locus.

15 mai 2017 :

Les sources du chantier -> Histoire de la construction.

16 mai 2017 :

Communication de Olivier MATTEONI : « Sacralité et politique dans la maison de Bourbon » (suite, séance 7) -> Pouvoir, culture et pratiques politiques à la fin du Moyen Age.

18 mai 2017 :

Communication de Stéphane GIOANNI : « Communautés textuelles et pratiques sociales de l'expansion bénédictine dans le Royaume de Dalmatie-Croatie : l'exemple du monastère Saint-Chrysogone de Zadar (Xe-XIe siècle) » -> Les communautés (Ve-XIe).

18 mai 2017 :

Communication de Laura ALBIERO : «La liturgie des heures », dans le cadre du cycle «Anthropologie du rituel. Regard sur la liturgie à travers ses livres » -> Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval.

19 mai 2017 :

Communications de Anne MASSONI : « Le manuel du parfait marguillier, Saint-Germain l'Auxerrois, 1488 » et de Nicolas LYON-CAEN et Laurence CROQ : « Les marguilliers parisiens de la Fronde à la Révolution : pouvoir, société, territoire » -> Paris au Moyen Âge.

23 et 24 mai 2017 :

Atelier de travail aux Archives départementales du Cher (Bourges). Conclusion du travail d’édition en ligne et finalisation du regeste -> Paléographie et édition de textes.

31 mai 2017 :

Communication de Michaël WYSS et de Jean-Pierre GELY : « La basilique de Saint-Denis vue par l’archéologie du bâti, la fouille programmée de l’ilot au Cygne » -> Les carrières et la construction.

1er juin 2017 :

Communication de Laura ALBIERO : «La liturgie des heures », dans le cadre du cycle «Anthropologie du rituel. Regard sur la liturgie à travers ses livres » -> Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval.

2 juin 2017

Communications de Marie-Laurence HAACK : « Les haruspices dans le monde romain », de Johan PICOT : « Les experts du tribunal de la Purge de Montferrand : médecins, barbiers, chirurgiens et apothicaires (milieu XIVe - milieu XVIe siècle) » et de Jean-Dominique DELLE LUCHE : (EHESS / LabEx HaStec - LAMOP) : «Les fabricants d’arbalètes et d’arquebuses dans les villes du Saint Empire aux XVe et XVIe siècles » -> La prosopographie : objets et méthodes.

7 juin 2017 :

Communication de Jacqueline LORENZ : « Reprise des fouilles de la carrière de sarcophages mérovingiens de Saint-Pierre-de-Maillé (Vienne) : historique des connaissances, Synthèse du séminaire » -> Les carrières et la construction.

8 juin 2017 :

Communication de Laura ALBIERO : «Autres actions rituelles », dans le cadre du cycle «Anthropologie du rituel. Regard sur la liturgie à travers ses livres » -> Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval.

9 juin 2017 :

Communication de Hélène NOIZET : « Le concept de spatialité : définition et usages en géographie et en histoire ». Discussion ouverte sur les méthodes face aux questions relatives à l’espace médiéval et à la définition des « lieux d’histoire ». Préparation commune du programme du deuxième semestre -> Locus.

9 juin 2017 :

Communications de Charles MERIAUX : « Les hiérarchies de juridiction dans la province de Reims à l’époque carolingienne », de Bruno LEMESLE « Métropolitains et évêques entre le Décret de Gratien et le IVe concile de Latran : aspects doctrinaux relatifs à la négligence des évêques », de Monique MAILLARD-LUYPAERT : « La concurrence entre les juridictions ecclésiastiques dans le diocèse de Cambrai au XVe siècle et leurs relations avec les pouvoirs temporels » et de Élisabeth LUSSET : « Les interactions entre l’officialité diocésaine de Troyes et la Pénitencerie apostolique (1459-1537) » -> Les hiérarchies juridictionnelles dans l'Eglise Médiévale.


 
Colloques / Journées d'études

Du 2 mai au 13 juin 2017 :

Séminaire de Patrick BOUCHERON au Collège de France -> en savoir plus.

4 mai 2017 :

Cinquième journée du LaMOP en l’honneur de Barbara ROSENWEIN -> en savoir plus.

16 mai 2017 :

« Informatique en SHS : quels outils pour quelle recherches ? », séminaire de l’UPS « Cultures, Langues, Textes » avec la participation de plusieurs membres du LaMOP -> en savoir plus.

17 mai 2017 :

« Louis XI et la défense de la souveraineté », communication de Olivier MATTEONI dans le cadre des conférences du LaMOP au musée de Cluny -> en savoir plus.

2 juin 2017 :

Conseil de laboratoire du LaMOP.

12 – 16 juin 2017 :

« Le livre médiéval au regard des méthodes quantitatives », école d’été co organisée par le LaMOP -> en savoir plus.

15 juin 2017 :

« Voyage et cartographie au Moyen Age », conférence de Emmanuelle VAGNON et Davide GHERDEVICH.

29 juin – 1er juillet 2017 :

« Evil / Le mal », 14e colloque de l’International Medieval Sociéty, co-organisé par le LaMOP.


 
Parutions
 

Thierry PECOUT (dir.), L'Enquête générale de Leopardo da Foligno dans le comté de Forcalquier , Editions du CTHS, 2017.

Cette enquête se présente sous la forme de vingt-quatre volumes manuscrits rédigés entièrement en latin, dont certains avec leurs copies, conservés aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône pour la quasi-totalité et à celles des Alpes-Maritimes pour l’un d’entre eux. Lire la suite

Joseph MORSEL, Noblesse, parenté et reproduction sociale à la fin du Moyen Âge , Picard, 2017.

L’ouvrage est organisé en deux parties : la première concerne essentiellement la question de la sociogenèse (production sociale) de la « maison » noble, c’est-à-dire la reproduction de l’enracinement seigneurial du groupe nobiliaire, par des pratiques anthroponymiques, symboliques, langagières et juridiques (matrimoniales et successorales) qui inscrivent cette catégorie, la « maison », dans un univers de référence. La seconde partie traite de la question de la reproduction de la cohésion du groupe nobiliaire, c’est-à-dire de la manière dont, notamment par les femmes, sont articulées entre elles les « maisons ». Lire la suite

Vito LORE, Geneviève BUHRER-THIERRY et Régine LE JAN, Acquérir, prélever, contrôler, Brepols.

Les ressources matérielles sont un élément de première importance de la compétition au Haut Moyen Âge, en étant l’arrière-plan, souvent le moyen, parfois l’enjeu de la compétition elle-même. D'une part, la compétition conduit ou souvent impose de mobiliser des ressources, d’autre part, ses formes sont affectées par la disponibilité ou la rareté des ressources. Lire la suite


 
Articles des membres du LaMOP
 

Cette liste n'est pas exhaustive. Ne sont mentionnés ici que les articles dont les références nous ont été communiquées par leurs auteurs :

Emmanuelle VAGNON : « Un portulan illustré de cartes à la Renaissance, le manuscrit français 2794 de la Bibliothèque nationale de France » dans Nathalie BOULOUX, Anca DAN et Georges TOLIAS (dir.), Orbis disciplinae. Hommage à Patrick GAUTIER DALCHE, Turnhout, Brepols, 2017, p. 731-753.

Maria Amélia Álvaro de CAMPOS et Leonor BOTELHO : «Criar e recriar o desaparecido. O sítio e a igreja românica de Santa Justa de Coimbra na cidade de hoje» [Creating and recreating what was lost. The Romanesque church of Santa Justa of Coimbra in the city of today]. Dans Luis M. ALVES; , P. ALVES y F. GARCÍA GARCÍA (coord.) – Libro de Actas V Congresso Internacional Cidades Criativas. Icono 14 v. 1 (2017) 284-295. ISBN 978-84-940289-8-4 (en ligne : http://www.citcem.org/cidadescriativas2017.com/wp-content/uploads/docs/Actas%20CC17-Porto-Tomo1_OPT.pdf).


 
Nouvelles de la bibliothèque Halphen
 

De nouvelles acquisitions continuent d’enrichir le fonds de la bibliothèque Halphen :

  • Theo KÖLZER, Die Urkunden des Karolinger, 3 tomes, Wiesbaden, 2016.
  • Michèle GOYENS, The medieval translator, volume n°16, Turnhout, 2016.
  • Otto LEHMANN-BROCKHAUS, Quellen in topographicher Ordnung, Münich,1938 (don de Philippe BERNARDI).
  • Jean-Paul RENARD, La place et le rôle des femmes dans l'histoire de Cluny, Brioude, 2013 (don de Eliana MAGNANI).
  • Otto LEHMANN-BROCKHAUS, Schriftquellen zur Kunstgeschichte des 11 und 12 Jahrhunderts, Berlin, 1938.
  • Jean-François COULAIS, Images virtuelles et horizons du regard, Paris, 2014.
  • Eds KRIJN PANSTERS, Shaping stability, Turnhout, 2016.
  • Francine MICHAUD, Earning dignity, Turnhout, 2016.
  • Jacques LEVY, A cartographic turn, Lausanne, 2015.
  • Silvana COLLODO, Una società in transformazione, Padoue, 2015.
  • Maurice de COPPET, Chronique du règne de MenckikII, roi des rois d'Ethiopie, 2 tomes, Paris, 1930 et 1932.
  • Elisabeth SOLOPOVA, The Wycliffite Bible, vol. 16, Leiden, 2017.
  • Charles F. BRIGGS, A companion to Giles of Rome, vol. 73, Leiden, 2016.
  • Anne BROGINI, Une noblesse en méditerranée, Marseille, 2017.
  • Emmanuelle VAGNON, Cartographie et représentations de l'orient méditerranéen en occident, Turnhout, 2013.
  • Andrea FARA, Oeconomica; studi in onore Luciano Palermo, Viterbe, 2016 (don de Laurent FELLER).
  • Otto LEHMANN-BROCKHAUS, Lateinische Schriftquellen zur Kunst, Münich, 1955 (don de Philippe BERNARDI).
  • Frank COLLARD, Les écrits sur les poisons, Turnhout, 2016.
  • Irene SANESI, Il commercio al minuto, vol. 46, série II, Florence, 2015.
  • Sophie VALLERY-RADOT, Les français au concile de Constance, Turnhout, 2016 (don de Hélène MILLET).
  • Elizabeth DEARNLEY, Translators and their prologues in medieval England, Cambridge, 2016.
  • Rodney M. THOMSON, The university and college libraries of Oxford, 2 vol., Oxford, 2015.
  • Arnaud BAUDIN, Le temps long de Clairvaux, Paris, 2016 (don de Claude GAUVARD).
  • Régine PERNOUD, Héloïse et Abélard, Paris, sans date (don de Jean-Claude RICHARD).
  • Sharon FARMER, Approaches to poverty in medieval Europe, Turnhout, 2016.
  • José MANUEL, La monarquia como conflict en la corona Castellano-Leonesa (c. 1230-1504), Madrid, 2006.
  • Bénédicte SERE, Les débats d’opinion à l’heure du Grand Schisme, Turnhout, 2016 (don de Hélène MILLET).
  • Richard C. FAMIGLIETTI, Audoin Chauveron, prévôt de Paris (1381-1389), bailli du Cotentin et d’Amiens, sénéchal d’Auvergne, Providence, 2017, 2 tomes.
  • Sébastien BARRET, Ruling the script in the Middle Ages, Turnhout, 2016.
  • John NAYLOR, Town and country in the médieval north western Europe, Turnhout, 2015.
  • Rémi Van SCHARK, Economies, public finances and the impact of institutional changes in interregional, Turnhout, 2015.
  • Vincent DEBIAIS, La croisée des signes, l'écriture et les images médiévales, Paris, 2017.
  • Joanna BELLIS, Representing war and violence (1250 -1600), Woodbridge, 2016.

Les cinq périodiques suivants sont également à votre disposition :

  • Histoire et mesure, vol. 31, Paris, 2016.
  • Cahiers de recherches médiévales, vol. 32, 2017.
  • Archéologie médiévale n°46 , Paris, 2016.
  • Studi Medievali, fasicule LVIII, n°1, Spolète, 2017.
  • Histoire et mesure, vol. 31, n°2, Paris, 2017.

A l’issue de cette dernière participation de ma part quant aux acquisitions de livres pour la bibliothèque Halphen, je voulais vous dire, mes bien chers collègues, combien j’ai été heureuse de travailler à vos côtés. Je resterai marquée par l’empreinte lamopienne et par ce travail qui a toujours été particulièrement intéressant tant sur le plan intellectuel que sur le plan humain.

(Par Dominique Bernardon, responsable de la bibliothèque Halphen).


 
Activités des membres du LaMOP
 

2 mai 2017 :

Elisabeth SCHMIT : « Des appels comme d’abus avant la lettre ? Recherches dans les registres du parlement de Paris et des Grands Jours au milieu du XVe siècle », communication dans le cadre du séminaire "L'appel comme d'abus", université Paris VII, Paris.

3 mai 2017 :

Hélène NOIZET et Davide GHERDEVICH : « Présentation du projet ANR ALPAGE » dans le cadre du cours « Mapping urban history », Ecole polytechnique de Lausanne (EPFL), Lausanne.

19 – 21 mai 2017 :

Festival « Bobines et parchemins » : « Le roi Arthur au cinéma », festival co-organisé par le LaMOP avec la participation de nombreux membres du laboratoire. En savoir plus.

31 mai 2017 :

Maria Amelia ALVARO DE CAMPOS : « A cidade e o rio. Uma aproximação à paisagem medieval de São Bartolomeu de Coimbra » [La ville et le fleuve. Une approximation du paysage médiéval de Saint-Barthélemy de Coimbra] dans le cadre du congrès international « Urbismadīna: A imagem da cidade medieval na Península Ibérica (séculos XII-XIV) », Lisbonne. -> En savoir plus : http://fcsh.unl.pt/submissao-de-artigos-cientificos/congresso-internacional-urbismadina-a-imagem-da-cidade-medieval-na-peninsula-iberica-seculos-xii-xiv.

6 – 8 juin 2017 :

Claude GAUVARD : communication dans le cadre du colloque « Les registres de la justice pénale (Libri maleficiorum) et les sociétés de l’Italie communale (XIIe-XVe siècle) », Ecole française de Rome, Rome.


 
Séminaire d'historiographie des doctorants du LaMOP

31 mai 2017 :

Communication de Florie VARITILLE : « Nice et ses princes : une ville à la lumière des histoires politique et urbaine ».

Atelier : André VITÒRIA, « Les post-doc et opportunités de financements à l’étranger » -> Séminaire des doctorants du LaMOP.

Juin 2017 :

Visite de la ville de Provins -> Séminaire des doctorants du LaMOP.

 

 
Présentation d'un travail de thèse en cours

« Les peuples étrangers vus d’Angleterre à la fin du Moyen Âge : entre fantasmes littéraires et attitudes réelles », par Melissa BARRY, sous la direction de Darwin SMITH et de Chris FLETCHER

Après un mémoire de Master 2 portant sur les attitudes face à l’étranger dans l’Angleterre de la première moitié du XVe siècle et sur le rôle de l’altérité dans la construction identitaire, j’ai choisi de consacrer mes travaux doctoraux, ayant débuté à la fin de l’année 2014, au portrait des peuples dans les sources anglaises, avec une thèse provisoirement intitulée « Les peuples étrangers vus d’Angleterre à la fin du Moyen Âge. Entre fantasmes et attitudes réelles ». Je me propose ainsi d’analyser la perception de l’ethnicité, les stéréotypes ethniques et nationaux et leur usage dans la documentation entre la fin du XIIIe siècle et le milieu du XVe siècle. Cette large période d’investigation devrait permettre d’identifier des évolutions dans la représentativité et dans l’image des différents peuples au fil du temps. Celles des Français, par exemple, varient considérablement en fonction du conflit entre les deux royaumes, de même que la vision des Gallois et des Écossais par les Anglais de la fin du Moyen Âge doit être envisagée à partir des guerres et conquêtes d’Édouard Ier. De même, l’enquête prend en compte le discours sur les non-chrétiens, soit les Juifs expulsés d’Angleterre en 1290, mais aussi les Musulmans, en sortant du cadre géographique occidental.

Surtout, le projet consiste à délimiter les parts respectives de la tradition littéraire et des réalités contemporaines dans l’image de l’Autre, et à comprendre comment cette dernière est adaptée et réactualisée dans des contextes divers. Loin de constituer une limite, le caractère stéréotypé du discours sur les peuples constitue donc une piste de recherche à part entière et nécessite de confronter le discours de sources de natures très différentes, afin d’identifier leurs convergences et divergences, mais aussi les rapports qu’elles entretiennent entre elles. Pour ce faire, je m’appuie aussi bien sur des sources de la pratique (essentiellement des requêtes parlementaires, des documents d’État et de la documentation urbaine), que sur des chroniques, traités et poèmes politiques, mais aussi sur des textes proprement littéraires (le Polychronicon de Ranulf Higden, le Book of John Mandeville, le Book of Margery Kempe, et les romans moyen-anglais Bevis of Hampton, Guy of Warwick, Richard Cœur de Lyon, The King of Tars et The Siege of Jérusalem). De plus, une partie conséquente de ce corpus en trois langues (latin, anglo-normand et moyen-anglais) se compose de traductions, permettant ainsi de déceler des phénomènes d’actualisation et d’adaptation.

À partir de cette documentation, il s’agira donc d’analyser tout-d’abord les contacts historiques et « fantasmés » entre les Anglais et les autres, dans un contexte de guerre, de croisade, de pèlerinage, d’activités marchandes ou d’immigration, afin de définir la part de la réalité et de l’imaginaire, mais aussi de percevoir comment ils s’influencent l’un l’autre. En effet, les Juifs, quasiment totalement absents d’Angleterre à partir de la fin du XIIIe siècle, occupent une place surdimensionnée dans la littérature, et certains épisodes ou passages de chroniques sont directement empruntés à la littérature romanesque. Un large développement sera bien évidemment consacré à la difficulté à définir le concept médiéval d’ethnicité, entre élément biologique et aspects culturels, et à l’adaptation du discours savant (lui-même emprunté aux autorités antiques et médiévales) par les chroniqueurs et auteurs de poèmes politiques dans leur portrait des peuples ennemis. L’altérité de ces derniers sera par ailleurs longuement analysée, y compris à la lumière de l’analogie avec les Sarrasins des chroniques et de la littérature. Les stéréotypes ethniques et nationaux, le plus souvent reconstitués au moyen d’une analyse lexicographique des cooccurrences et segments répétés, ainsi que les métaphores appliquées aux différents peuples, seront également recensés par type de sources, et replacés plus largement dans le contexte culturel et mental du Moyen Âge. Enfin, j’analyserai le rôle de l’Autre comme « élément de valorisation » dans la construction d’un caractère national anglais idéalisé, ainsi que la manière dont les Anglais se pensent perçus en tant que peuple et l’importance du thème de la réputation.


 
Accueil en délégation/Chercheurs invités/Visiteurs/Recrutement
 


Pierre BROCHARD, ingénieur en informatique, est recruté au sein du LaMOP à compter du 1er juin 2017.

Nuria CORRAL SANCHEZ, doctorante de l’université de Salamanque, est accueillie au LaMOP jusqu'au 30 juin 2017. Son sujet de thèse est le suivant : « Los discursos contra la nobleza castellana en el siglo XV » (sous la direction de José María Monsalvo, université de Salamanque).


 
Nomination / Eméritat / Prix / Bourse


Dominique BERNARDON, bibliothécaire du LaMOP, fait valoir ses droits à la retraite à compter de juillet 2017.


   

 

logo
http://lamop.univ-paris1.fr

Si vous avez des informations susceptibles d'être mises dans les prochains numéros, merci de bien vouloir les envoyer à Willy MORICE : Willy.Morice@univ-paris1.fr

Si vous souhaitez recevoir les prochains numéros, n'hésitez pas à contacter Willy MORICE : Willy.Morice@univ-paris1.fr. Il vous sera possible, quoi qu'il en soit, de vous désinscrire à tout moment.

Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné à la diffusion d'une lettre d'information.
Conformément à la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser au LaMOP.
© LaMOP UMR 8589 CNRS/Université Paris1
Directeur de la publication : Direction du LaMOP