bandeau

N°16 - Janvier-Février 2017
 
EDITO
Le nouveau site internet du LaMOP

Le LaMOP vient de se doter d'un nouveau site internet conforme à la charte graphique de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. L'adoption du CMS Typo3 a obéi à des impératifs de sécurité, vous vous souviendrez des temps des « pirates », des failles de sécurité. nous devions nous mettre aux normes pour bénéficier des services de la maintenance et du développement de la DSIUN. C'est chose faite.

La structure du nouveau site a été décidée en partant des grandes orientations - les champs de recherche, notamment - définies dans le cadre du dernier contrat quadriennal et de l'existant (les anciennes rubriques). Elle est encore à affiner et sera modulée selon les remarques et les propositions que vous nous ferez. Le travail est loin d'être achevé : il nous faut choisir parmi les données de l'ancien site celles qui doivent connaître une nouvelle vie, et celles qui doivent être archivées ; ceci ne peut se faire qu'avec la participation de tous. Nous estimons le temps de traitement, « recyclage » de l'« archive », à six mois environ.

Enfin, la « mise en conformité » nous a incités à utiliser les outils mis à disposition par la DSIUN, l'annuaire (et la fiche personnelle) précisément. Cela a été l'occasion de constater que l'état de nos effectifs et les statuts attribués à nos membres étaient parfois très fantaisistes. Ce fut donc pour nous l'opportunité d'engager un dialogue avec la DRH. Si vous constatez quelque erreur vous concernant, nous vous remercions de la signaler à François Bornes en charge du dossier. En revanche (tout n'est pas toujours fastidieux), la fiche personnelle est assez simple à renseigner et la DSIUN travaille à améliorer sa présentation. En cas de souci cependant, vous pouvez vous adresser à Christine Ducourtieux. Cette dernière présentera le site plus en détail lors de l'assemblée générale du 5 janvier 2017. Enfin, mais vous y êtes déjà accoutumés, Willy Morice est en charge dans le nouveau site de la diffusion de votre « actualité ». De façon générale, nous souhaitons pouvoir à terme pour chaque rubrique renseigner l'onglet-contact afin que le site soit vraiment vôtre.

En vous souhaitant une bonne année 2017, pour la Direction, Christine Ducourtieux.


FOCUS: « Le projet COLéMON », par Davide Gherdevich

Issu de la convergence de deux programmes de recherche qui s'occupent chacun d'institutions religieuses collectives (la base Collégiales et la base Monastères), le projet COLéMON a pour objectif de constituer et d'analyser le corpus numérique des monastères et des collégiales dans l'espace français, entre 816 et 1563, afin de comprendre les ressorts de l'implantation et de l'évolution de ce réseau d'établissements qui sont des éléments majeurs de la géographie ecclésiastique médiévale. Le projet vise à réaliser une nouvelle solution logicielle de cartographie historique qui permettra de jeter un autre éclairage sur les raisons et les modalités de l'implantation de ce réseau, de son expansion dans l'espace, de ses multiples transformations et de la disparition d'une partie de ses membres. Sans négliger l'analyse locale, notamment dans les espaces urbains, le projet cherche à privilégier les analyses historiques à petite, voire toute petite, échelle (régions, diocèses, provinces ecclésiastiques, royaume). C'est dans ce contexte que se développe mon travail postdoctoral d'une durée d'un an dans laquelle je me suis proposé de travailler sur les limites des diocèses en France avant 1317 - c'est-à-dire pour une période durant laquelle l'espace des diocèses est mal connu - afin de proposer une restitution de l'emprise de ces espaces diocésains entre IXe et XIVe siècle. Étant donné le temps imparti assez limité et donc l'impossibilité de réaliser ce travail sur tout le territoire national, on a décidé de traiter en priorité les espaces qui étaient privilégiés dans le projet COLéMON et qui étaient déjà bien documentés dans les bases de données sur les collégiales et sur les monastères. Les diocèses choisis appartiennent à la région Bourgogne et au Limousin. Pour essayer de réaliser la restitution de leurs limites, j'ai travaillé en utilisant les sources historiques les plus classiques comme les pouillés ou les gesta des évêques, tout en exploitant les potentialités offertes par les logiciels des systèmes d'informations géographiques (SIG). Pour les périodes plus anciennes, tracer avec précision les limites des diocèses est méthodologiquement délicat. Pour résoudre ce problème, au moyen du SIG, j'ai choisi de créer des zones tampon de façon automatisée, à l'intérieur desquelles se situent avec la plus grande probabilité les limites des diocèses ; ensuite, on a comparé ces zones avec les limites obtenues avec la méthode du polygone de Thiessen et les limites des communes. Tous les résultats obtenus pour la Bourgogne seront confrontés aux spécialistes de la région et aux problématiques du projet sur les établissements religieux.

A la fin de trois années, toutes les données produites à l'occasion de ce travail devrait être intégrées dans un nouveau Système d'Information Géographique, afin de les agréger à d'autres données spatiales disponibles (OpenStreetMap, IGN, les limites des diocèses créées par T. Areal) ainsi que celles en cours de collecte des projets de recherche (comme TOPAMA de T. Lienhard ou CORELPA).

Entre autres, une application d'analyse de données spatio-temporelles spécifique sera développée et mise en ligne et mettra à disposition des chercheurs des outils qui leur permettront d'accéder eux-mêmes à l'analyse de données. Bien que la plupart des historiens aient connaissance des outils cartographiques et d'analyse de données, leur adoption dans leur pratique de la recherche est encore loin d'être très répandue. Cette application, en mettant à disposition des outils génériques et bien documentés, peut être un point d'entrée dans l'analyse de données spatiales et temporelles pour toute une communauté de chercheurs.

Coordinatrices du projet: Anne Massoni (Maître de conférences HDR en Histoire médiévale - Université de Limoges) et Noëlle Deflou-Leca (Maître de conférences en histoire du Moyen Âge, Université Grenoble-Alpes); responsable pour le LaMOP: Thierry Kouamé (Maître de conférences HDR en Histoire médiévale - Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

Pour en savoir plus: https://colemon.huma-num.fr/


 
Séminaires / Enseignements

 

Les programmes des séminaires sont disponibles sur le site du LAMOP

 4 janvier 2017: Les carrières et la construction (Jean-Pierre Gély et Marc Viré), communication de Arnaud Prié: « Les grès du Stampien dans le sud de Paris ».

9 janvier 2017: Histoire de la construction (Philippe Bernardi, Robert Carvais, Hélène Desalles), « la brique », communications de Evelyne Bukowiecki (Ecole française de Rome): « La chaine opératoire de la brique cuite dans la Rome impériale », de Raphaël De Filippo (Institut national de recherches archéologiques préventives): « L'enceinte urbaine de Toulouse: une exception architecturale, un chantier singulier », de Daniela Pittaluga (Université de Gênes): « L'art de bâtir en briques dans la ville médiévale et post-médiévale en Ligurie » et de Antoine Le Bas (Service de l'inventaire général du patrimoine culturel, Région Île-de-France): « La construction de la proche banlieue parisienne, enfant d'une industrie céramique éphémère »; atelier : « Archives inédites de l'oeuvre d'Antoine D'Alleman ».

11 janvier 2017: Savoirs et savoir-faire dans l'économie médiévale, Les conjonctures de l'économie médiévale (Laurent Feller), communication de Paul Bertrand (université de Louvain), autour de son ouvrage: « Les écritures ordinaires. Sociologie d'un temps de révolution documentaire (1250-1350) ».

11 janvier 2017: Archéologie nautique, moyens de transport par eau, aménagements de l'espace littoral et du milieu fluvial (Eric Rieth), communication de Dandan Qiu (doctorante université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/LaMOP) : « L'épave de Suzhon à Anhui (Chine) - le Grand Canal du Xe au XXe siècle ».

12 janvier 2017: Les communautés (Ve-XIe) : formes, pratiques, interactions (2), Communautés textuelles (Geneviève Bührer-Thierry, François Bougard, Régine Le Jan) : journée d'Archéologie et d'Histoire (avec Patrice Brun et Anne Nissen): « La guerre comme violence organisée ».

13 janvier 2017: Latins pragmatiques du bas Moyen Âge (notariat, administration, comptabilité, gestion, 1150-1500), (Benoit Grévin, Isabelle Bretthauer): « L'enregistrement pragmatique au milieu du XIVe siècle: le premier registre de juridiction des officialités de Chartres (1348) ».

13 janvier 2017: Paris au Moyen Âge: « Les pratiques religieuses des Parisiens au Moyen Âge » (Caroline Bourlet, Boris Bove, Marlène Hélias-Baron, Anne Massoni, Hélène Noizet), « Le monde de l'Université », communications de Véronique Julerot (LaMOP-Université Paris I Panthéon-Sorbonne): « Les pratiques religieuses dans les registres capitulaires de Notre-Dame de Paris à la fin du XVe siècle » et de Éliane Carouge (Conservateur en chef honoraire): « Chapitre cathédral et chanoines: le lieu et les hommes ».

12 janvier 2017: Administrer par l'écrit au Moyen Âge et à l'époque moderne: Inventions et réinventions d'archives (XIIIe-XVIIIe siècle), « Les archives familiales »: communications de Véronique Lamazou-Duplan (Université de Pau et des Pays de l'Adour): « Les Foix-Béarn-Navarre et leurs archives: inventaires en question » et de Sophie Ravary (Université de Versailles-Saint-Quentin): « Lignages d'archives ou archives de lignages, le fonds des ducs de Gramont (XIIIe-XXIe siècles) ».

17 janvier 2017: Pouvoir, culture et pratiques politiques à la fin du Moyen Âge (Olivier Mattéoni), communication de Caroline Vrand (conservateur du patrimoine à la Bibliothèque nationale de France, département des Estampes): « Art et affirmation politique à la cour d'Anne de Bretagne ».

18 janvier 2017: Archéologie nautique, moyens de transport par eau, aménagements de l'espace littoral et du milieu fluvial (Eric Rieth), communication de Marc Guyon (Inrap) et de Laure Meunier-Salinas (ARC Nucléart): « Lyon Saint-Georges 4. Le chaland gallo-romain du IIe siècle ap. J.-C. Interdisciplinarité pour augmenter et renouveler la connaissance ».

18 janvier 2017: Les carrières et la construction (Jean-Pierre Gély et Marc Viré), communication de François Blary et de Jean-Pierre Gély: « L'abbatiale de Preuilly, une construction riche d'enseignement ».

19 janvier 2017: Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval (François Foronda, Emilie Cottereau-Gabillet et Xavier Hermand), communication de Anh Thy Nguyen (Université Catholique de Louvain): « Appréhender le geste compilatoire à la fin du Moyen Âge : entre texte et contexte », discutante: Isabelle Guyot-Bachy (Université de Lorraine, CRULH).

20 janvier 2017: Atelier « Concevoir et construire des réseaux en Histoire du Moyen Âge (Ve-XVe siècle) », « Présentation générale », communications de Laurent Jégou (université Paris 1 Panthéon - Sorbonne/ LaMOP): « Historiographie de l'usage des réseaux » et de Martin Gravel (Paris VIII): « Usage de la théorie des graphes par les historiens ».

20 janvier 2017: Latins pragmatiques du bas Moyen Âge (notariat, administration, comptabilité, gestion, 1150-1500), (Benoit Grévin, Harmony Dewez): « Calculer la valeur des exploitations agricoles fin XIIIe-début XIVe siècle, de la théorie à la pratique de part et d'autre de la mer du Nord (extrait des Regule compoti de l'abbaye de Beaulieu (c. 1269/70), paragraphe additionnel à la Husbandry de Walter de Henley et valeurs des granges de l'abbaye de Parc (années 1290))».

24 janvier 2017: Pouvoir, culture et pratiques politiques à la fin du Moyen Âge (Olivier Mattéoni), communication de Olivier Mattéoni: « Sacralité et politique dans la maison de Bourbon (suite, séance 5) ».

25 janvier 2017: Savoirs et savoir-faire dans l'économie médiévale, Les conjonctures de l'économie médiévale (Laurent Feller), communication de Harmony Dewez (Chercheuse à l'université de Namur-Co-Fund Marie Curie): « Autour des comptes du cellérier du chapitre cathédral de Troyes (1228-1229) ».

25 janvier 2017: Archéologie nautique, moyens de transport par eau, aménagements de l'espace littoral et du milieu fluvial (Eric Rieth), communication de Virginie Serna (Mission de l'inventaire général du patrimoine culturel, ministère de la Culture et de la Communication) et de l'équipe du PCR: « Epaves et Naufrages »: « Un milieu fluvial, un site de naufrage: le chaland de Langeais (37), XVIIIe siècle ».

26 janvier 2017: Les communautés (Ve-XIe) : formes, pratiques, interactions (2), Communautés textuelles (Geneviève Bührer-Thierry, François Bougard, Régine Le Jan), communication de Giorgia Vocino (université de Cambridge): « Enseigner et apprendre la rhétorique dans le royaume d'Italie (VIIIe-XIe siècle) ».

27 janvier 2017: Latin du Haut Moyen Âge et du Moyen Âge central (400-1150), (Benoit Grévin): « Autour d'Isidore de Séville et de la culture latine wisigothique ».

27 janvier 2017: La prosopographie, objets et méthodes (Emmanuelle Giry, Solenn Huitric, Thierry Kouamé, Catherine Mérot, Emmanuelle Picard et Edith Pirio), « Les mondes littéraires », communications de Jean-Philippe Genet (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/LaMOP): « La prosopographie des auteurs anglais au Moyen Âge », de Sabine Juratic (CNRS / IHMC): « La prosopographie des gens du livre en France au XVIIIe siècle » et de Viera Rebolledo-Dhuin (Université de Versailles-Saint-Quentin/CHCSC): « Les éditeurs français au XIXe siècle ».

1er février 2017: Archéologie nautique, moyens de transport par eau, aménagements de l'espace littoral et du milieu fluvial (Eric Rieth), communication de Camille Gorin (doctorante université Paris 1 Panthéon-Sorbonne): « Poitiers et ses itinéraires fluviaux et terrestres. Etude diachronique du rapport entre une ville et ses rivières ».

1er février 2017: Les carrières et la construction (Jean-Pierre Gély et Marc Viré), communication de Nathalie Karst et Marc Viré: « L'église Saint Pierre-Saint Paul de Gonesse ».

2 février 2017: Les communautés (Ve-XIe): formes, pratiques, interactions (2), Communautés textuelles (Geneviève Bührer-Thierry, François Bougard, Régine Le Jan), communication de Bruno Dumézil (université Paris-Ouest-Nanterre) : « Amis, alliés, copistes : communautés d'intérêts autour d'une collection épistolaire austrasienne ».

3 février 2017: Latins humanistes (1300-1500) (Benoit Grévin, Clémence Revest): «Introduction: Grandeur et décadence du latin (Lorenzo Valla : Préface des Élégances de la langue latine) ».

6 février 2017: Histoire de la construction (Philippe Bernardi, Robert Carvais, Hélène Desalles).

7 février 2017: Pouvoir, culture et pratiques politiques à la fin du Moyen Âge (Olivier Mattéoni), communication de Murielle Gaude-Ferragu (maître de conférences à l'Université Paris 13-Sorbonne Paris Cité): « Reliques et communication politique : le prince cérémoniel (XIVe-XVe siècle) ».

8 février 2017: Savoirs et savoir-faire dans l'économie médiévale, Les conjonctures de l'économie médiévale (Laurent Feller), communication de Cristina La Rocca (université de Padoue).

8 février 2017: Archéologie nautique, moyens de transport par eau, aménagements de l'espace littoral et du milieu fluvial (Eric Rieth), communication de Anh Linh François (doctorante université Paris 1 Panthéon-Sorbonne): « Le cours supérieur de la Garonne, ses activités et son aménagement (XVIIe-XIXe siècle): pratiques et architecture spécifiquement montagnardes ».

9 février 2017: Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval (François Foronda, Emilie Cottereau-Gabillet et Xavier Hermand), communication de Anne-Laure Alard (doctorante université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/LaMOP): « Le Livre de raison de l'abbaye de Saint-Martin de Pontoise : recueillir pour gérer le temporel »; discutant: Paul Bertrand (université catholique de Louvain, RSCS).

10 février 2017: Latins humanistes (1300-1500) (Benoit Grévin, Clémence Revest): « Les humanistes et l'arme rhétorique de l'ironie: sarcasme, parodie, satire 1 (Pétrarque, Sur sa propre ignorance et celle de beaucoup d'autres) ».

21 février 2017: Pouvoir, culture et pratiques politiques à la fin du Moyen Âge (Olivier Mattéoni), communication de Marie Dejoux (maître de conférences à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/LaMOP): « Quand le roi « réforme »-t-il ? L'importation de la « réformation » dans le champ politique aux XIIIe et XIVe siècles, France-Angleterre ».

22 février 2017: Administrer par l'écrit au Moyen Âge et à l'époque moderne: Inventions et réinventions d'archives (XIIIe-XVIIIe siècle), « Suivre une institution par ses archives: les archives du Châtelet de Paris (XIVe-XVIIIe siècles) », communications de Julie Claustre (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/LaMOP): « Projets d'invention et de réinvention des archives aux XIVe et XVe siècles » et de Nicolas Vidoni (Aix-Marseille Université/TELEMME): « La réinvention des archives au temps de Delamare ».

22 février 2017: Archéologie nautique, moyens de transport par eau, aménagements de l'espace littoral et du milieu fluvial (Eric Rieth), communication de Catherine Lavier (LAMS, université Pierre et Marie Curie): « Variétés et avancées méthodologiques sur les épaves face aux attendus de l'archéologue: illustrations par des exemples ».

22 février 2017: Les carrières et la construction (Jean-Pierre Gély et Marc Viré), communication de Denis Montagne: « La redécouverte de la porte Saint-Georges à Laon ».

23 février 2017: Les communautés (Ve-XIe): formes, pratiques, interactions (2), Communautés textuelles (Geneviève Bührer-Thierry, François Bougard, Régine Le Jan): journée d'Archéologie et d'Histoire (avec Patrice Brun et Anne Nissen): « Communautés locales: organisations spatiales et sociales ».

24 février 2017: Atelier « Concevoir et construire des réseaux en Histoire du Moyen Âge (Ve-XVe siècle) », « Réseaux étendus », communications de Noëlle Deflou-Leca (université Grenoble-Alpes): « Présentation du programme COLéMON » et de Stéphane Lamassé (Paris 1 Panthéon-Sorbonne/LaMOP): « Présentation du programme Studium Parisiense ».

24 février 2017: Latins humanistes (1300-1500) (Benoit Grévin, Clémence Revest): « Les humanistes et l'arme rhétorique de l'ironie : sarcasme, parodie, satire 2 (Leonardo Bruni, Discours d'Héliogabale aux prostituées de Rome) ».

24 février 2017: Paris au Moyen Âge: « Les pratiques religieuses des Parisiens au Moyen Âge » (Caroline Bourlet, Boris Bove, Marlène Hélias-Baron, Anne Massoni, Hélène Noizet), « La vie religieuse des juifs », communications de Sonia Fellous (IRHT): « Lieux et rites religieux des juifs à Paris du XIIe à la fin du XIVe siècle » et de Claire Soussen-Max (université de Cergy-Pontoise): « La querelle du Talmud au XIIIe siècle ».


 
Colloques / Journées d'études

17 janvier 2017: « Parler de la terre. Une étude de la description de l'espace agricole milanais XIIe-XIIIe siècle », conférence de Louise Gentil dans le cadre de l'atelier « Vocabulaires techniques au Moyen Âge ».

17 janvier 2017: 14e séance de présentation des ouvrages du LaMOP. En savoir plus.

7 février 2017: 15e séance de présentation des ouvrages du LaMOP. En savoir plus.

13-14 février 2017: « Travail et pauvreté au Moyen-Age », colloque co-financé par le LaMOP, Ecole française de Rome.

 
 

 
Parutions
 

B. Boucheron, L. Gaffuri et J.-P. Genet dir., Valeurs et systèmes de valeurs (Moyen Âge et Temps modernes), Paris, Publications de la Sorbonne (Histoire ancienne et médiévale), 2017.

Signs and States, programme financé par l'ERC (European Research Council), a pour but d'explorer la sémiologie de l'Etat du XIIIe au milieu du XVIIe siècle. Textes, performances, images, liturgies, sons et musiques, architectures, structures spatiales, tout ce qui contribue à la communication des sociétés politiques, tout ce qu'exprime l'idéel des individus et leur imaginaire, est ici passé au crible dans trois éries de rencontres dont les actes ont été rassemblés dans une collection, Le pouvoir symbolique en Occident (1300-1640).
Ces volumes, adoptant une perspective pluridisciplinaire et comparative dans une visée de long terme, combinent études de cas, analyses conceptuelles et réflexions plus théoriques. Et les réponses à ce questionnaire, issu d'une réflexion sur une histoire culturelle poursuivie sur plus de cinq siècles, remettent en cause une histoire de l'Occident latin où l’on opposerait Eglise et Etat... Lire la suite

I. Cattedu et H. Noizet dir., Quoi de neuf au Moyen Âge, Paris, Editions de la Martinière, 2016.

Lever le voile sur ce long millénaire et battre en brèche les préjugés tenaces qui lui sont accolés, telle est l’ambition de ce livre soigneusement illustré, qui croise les regards d’archéologues et d’historiens. Il dépasse les bornes chronologiques et géographiques habituelles, multiplie les échelles d’observation et les prismes de lecture. S’appuyant sur une documentation renouvelée, issue à la fois des archives du sol et des écrits, cet ouvrage met au jour la vie quotidienne dans les campagnes, l’urbanisation progressive, l’art de la construction, les techniques, les savoirs scientifiques, la relation à la mort… Il évoque aussi les multiples inventions qui ont ponctué les temps médiévaux en matière d’architecture, d’horlogerie et de mécanique, de chirurgie, de cartographie et de navigation maritime... Lire la suite

E. Vagnon et E. Vallet éd., La fabrique de l'Océan indien, Paris, Publications de la Sorbonne (Histoire ancienne et médiévale), 2017.

Richement illustré, cet ouvrage invite à un voyage à travers plus de vingt siècles de cartographie, où l'on découvre comment l’océan Indien a été imaginé et représenté, en Orient et en Occident, depuis les premières cartes babyloniennes jusqu’aux planisphères de la fin du XVIe siècle. Il ne se contente pas de décrire l’émergence d’une cartographie moderne à partir des navigations européennes du XVIe siècle ; il considère aussi les savoirs issus des grandes aires de l’Ancien monde, de l’Extrême-Orient à l’Europe, en passant par les mondes de l’Islam, pour croiser les regards et explorer les approches communes qui, au-delà des distances géographiques et culturelles, ont façonné une image progressivement unifi ée de cet espace. ... Lire la suite


 
Articles des membres du LaMOP

Cette liste n'est pas exhaustive. Ne sont mentionnés ici que les articles dont les références nous ont été communiquées par leurs auteurs:

  • Maria Amélia Álvaro de Campos, « Coimbra's parochial network: aspects of its definition in the 12th century » dans Ecclesiastics and political state building in the Iberian monarchies, 13th-15th centuries (Vilar, H. V., & Branco, M. J. (Ed.), Publicações do Cidehus, 2016. En ligne: http://books.openedition.org/cidehus/1596
  • Maria Amélia Álvaro de Campos, « Estudar os homens para conhecer a cidade: o uso da prosopografia para o estudo do clero paroquial de Coimbra na Baixa Idade Média (abordagem metodológica) » dans Signum-Revista da abrem, 17 (1), p. 196-217. En ligne: http://www.abrem.org.br/revistasignum/index.php/revistasignumn11/article/view/209/191
  • Maria Amélia Álvaro de Campos, « The bequest of Pedro Domingues, 1335: the foundation of a chapel in honour of Dona Branca, princess of Portugal, in the church of Santa Justa of Coimbra », dans Medievalista,nº20 (Julho-Dezembro 2016). En ligne: http://www2.fcsh.unl.pt/iem/medievalista/MEDIEVALISTA20/campos2005.html
  • Marie Dejoux, « Taillables à merci? Les serfs et l'administration royale en 1248 », dans Revue Historique, n°680, 2016, p. 741-762.
  • Jean-Philippe Genet, « Introduction », dans « Routiers et mercenaires d'Aquitaine, d'Angleterre et d'ailleurs (vers 1340-1453) », éd. par G. Pépin, Françoise Laîné et Frédéric Boutoulle, Ausonius, Bordeaux, 2016, p. 15-22.
  • Jean-Philippe Genet, Hicham Idabal, Thierry Kouamé, Stéphane Lamassé, Claire Priol et Anne Tournieroux, « General introduction to the Studium project », Medieval Prosopography, 31, 2016, p.155-170.
  • Jean-Philippe Genet, « Les bibliothèques privées en Angleterre: Livres et littérature politique », dans K. Fresco (éd.), « Authority of Images/Images of Authority. Shaping Political and Cultural Identities in the Pre-Modern World », (Studies in Medieval Culture LIII), Medieval Institute Publications, Kalamazoo, 2016, p. 97-133.
  • Jean-Philippe Genet, « Empire and English Identity. Reflections on the King of England's Dominium », dans « The Plantagenet Empire, 1259-1453 », Proceedings of the 2014 Harlaxton Symposium, ed. P. Crooks, D. Green et W.M. Ormrod, Shaun Tyas, Donington, 2016, p. 33-46.
  • Jean-Philippe Genet, « Et l'Angleterre devint européenne », dans L'histoire, n°424, juin 2016, p.48-53.
  • Jean-Philippe Genet, « Introduction », dans « Valeurs et systèmes de valeurs », édité par Patrick Boucheron, L. Gaffuri et Jean-Philippe Genet (Le pouvoir symbolique en Occident, 3), Publications de la Sorbonne-École française de Rome, Rome-Paris, 2016, p. 9-44.
  • Monique Goullet, « De Normandie en Angleterre: enquête sur la poétique de trois rouleaux mortuaires » dans Tabularia, « études », n°16, 2016, p. 217-278. En ligne: http ://www.unicaen.fr/mrsh/craham/revue/tabularia/print.php ?dossier=dossier15&file=03goullet.xml
  • Benoit Grévin, « Les traductions médiévales du Coran: une question de cumulativité ? (XIIe-début XVIe s.) », dans Revue des sciences religieuses, 90/4, 2016, p. 471-490.
  • Elisabeth Lusset, « Moines et moniales de naissance illégitime. Entrer dans les ordres réguliers et y faire carrière à la fin du Moyen Âge: entre droit général et ius proprium », dans Carole Avignon (dir.), « Bâtards et bâtardises dans l'Europe médiévale et moderne », Rennes, PUR, 2016, p. 125-134.
  • Elisabeth Lusset, « Inordinate frequenter incedit. Enquête sur le mauvais gouvernement de l'abbé d'Abingdon en 1245 », dans « Gouverner les hommes, gouverner les âmes, XLVIe Congrès de la SHMESP » (Montpellier, 2015), Paris, Publications de la Sorbonne, 2016, p. 161-170.
  • Aude Mairey, « Entre polémique et réforme. Une traduction versifiée du De re militari de Végèce, Knyghthod and Bataile (1459-1460) », dans Marie Bouhaïk-Gironès, Tatiana Debbagi Baranova et Nathalie Szczech (dir.), « Usages et stratégies polémiques en Europe (XIVe - premier XVIIe siècle) », Paris, Peter Lang, 2016 p. 33-46.
  • Joseph Morsel, « Traces? Quelles traces? Réflexions pour une histoire non passéiste », dans « Revue Historique », n°680, 2016, p. 813-868.
  • Armelle Querrien, « La mesure du sol à Avignon au XIVe siècle: intervenants et procédés », dans « Expertise et valeur des choses au Moyen Âge. II : savoirs, écritures, pratiques », Collection de la Casa de Velázquez, vol. 156, Madrid, 2016, p. 215-235.
  • Armelle Querrien, Patrick Gautier Dalché, « Mesure du sol et géométrie au Moyen Age », dans Archives d'histoire doctrinale et littéraire du Moyen Age, t. 82, 2015, p. 97-139.
  • Cédric Quertier, « Entre nation, diplomatie économique et corsaires: les conflits marchands au sein de la communauté florentine de Pise dans la seconde moitié du XIVe siècle », dans « Tribunali di mercanti e giustizia mercantile nel tardo medioevo, Actes de la journée d'étude (Florence, Accademia di Scienze e Lettere la Colombaria, 26 février 2016) », Maccioni E. et Tognetti S. (dir.), Florence, Olschki, 2016, p. 51-81.
  • Cédric Quertier, « Pour qui est-on étranger? Normes et réalités de la distinction forestieri/cittadini dans les communes italiennes », dans « Ambedeus. Une forme de relation à l'autre au Moyen Âge », Becchia C., Chaigne-Legouy M., et Tabard L. (dir.), Paris, Presses de l'université Paris-Sorbonne, 2016, p. 207-220.
  • Albane Schrimpf, « Les droits seigneuriaux sous les abbés Bernard Ier et Thomas Ier du Mont-Cassin (fin du XIIIe siècle). Norme et pratique à Cervaro et Sant'Angelo », dans Mélanges de l'École française de Rome - Moyen Âge [En ligne], 128-2 | 2016. En ligne: https://mefrm.revues.org/3302

 
Nouvelles de la bibliothèque Halphen

Le fonds de la bibliothèque « Halphen » ne cesse de s'enrichir: voici les dernières acquisitions d'ouvrages:

  • Buchanan Sharp, « Famine and scarcity in late medieval and early », Cambridge, 2016.
  • Julia Barrow, « The Cleargy in the medieval world », Cambridge, 2015.
  • Helmut Reimitz, « History frankish identity and the framing of western ethnicity, (550-850) », Cambridge, 2015.
  • Dorine van Espelo, « Religious Franks », Manchester, 2016.
  • Jennifer R.Davies, « Charlemagne's practice of Empire », Cambridge, 2015.
  • Cécile Becchia, « Ambedeus; une forme de la relation à l'autre au Moyen Age », Paris, 2016.
  • Ludolf Kuchenbuch, « Versilberte Verhältnisse (700-1000) », Göttingen, 2016.
  • Andrea Berlin, « Magie am Hof der Herzöge von Burgund », Münich, 2012.
  • Lukas Werther, Komplexe « System im diachronen Vergleich », (2 tomes), Mayence, 2015.
  • Ephraim Shohan-Steiner, « Intricate, Interfaith networks in the middle ages », Turnhout, 2016.
  • Thomas Faulkner, « Law and authority in the early middle ages », Cambridge, 2016.
  • Christopher Dyer, « Country Merchant, (1495-1520) », Oxford, 2012.
  • Yumi Narasawa, « Les autels chrétiens du sud de la Gaule », Turnhout, 2015.
  • Robert Gane, « Le chapitre de Notre-Dame de Paris au XIVème siècle », Saint-Etienne, 1999.
  • William Blanc, « Le roi Arthur, un mythe contemporain », Padoue, 2016.

Quelques nouveaux périodiques sont également disponibles:

  • « Médiévales numéro 71: Conflits et concurrence », Vincennes, 2016.
  • « Maia, rivesta di letterature classiche », Brescia, 2016.
  • « Cahiers de civilisation médiévale », Poitiers, 2016.
  • « Mittellateinisches Wörterbuch », band IV, Münich, 2016.

Voilà également quelques livres de généreux donateurs:

  • Jörg Feuchter, « Parlementarische Kulturen vom Mittelalter bis in die moderne Reden », Düsseldorf, 2013 (don de Jean-Philippe Genet).
  • Jean-Philippe Genet, « Valeurs et systèmes de valeurs, Moyen Age et Temps modernes », Paris, 2016 (don de l'auteur).
  • Eric Rieth, « Navires et construction navale au Moyen Age », Paris, 2016 (don de l'auteur).
  • Aude Mairey, Benoît Grévin, « Le Moyen Age dans le texte », Paris, 2016 (don des auteurs).
  • Arnaud Baudin, « Les Pratiques de l'écrit dans les abbayes cisterciennes », Paris, 2016 (don de Stéphane Lamassé).
  • Bryan Little, « English historic Architecture », Londres, 1964 (don de Jean-Claude Richard, chartiste décédé).

(Par Dominique Bernardon, responsable de la bibliothèque Halphen).


Activités des membres du LaMOP

5 janvier 2017: Assemblée générale du laboratoire.

10 janvier 2017: « Mittelaltrigkeit. Instrumentalisierungen des Mittelalters seit dem 19. Jahrhundert », conférence de Joseph Morsel à l'université « Viadrina » de Francfort-sur-l'Oder.

A partir du 10 janvier: « Fictions politiques », cours de Patrick Boucheron au collège de France (à noter que l'ensemble des cours et des séminaires de l'année 2016 puis progressivement ceux à venir sont disponibles sur le site du Collège de France: https://www.college-de-france.fr/site/patrick-boucheron/index.htm).

18 janvier 2017: « Mère, épouse et concubine: la reine dans le royaume mérovingien », communication de Geneviève Bührer-Thierry dans le cadre des conférences du LaMOP au musée de Cluny. En savoir plus.

22 février 2017: « L'empereur qui ne riait jamais. Louis le Pieux et l'empire carolingien, entre réforme et guerre civile (814-840) », communication de Warren Pezé dans le cadre des conférences du LaMOP au musée de Cluny. En savoir plus.


Séminaire d'historiographie des doctorants du LaMOP

25 janvier 2017: Olivier De Châlus: « Comprendre l'incidence qu'ont les voûtes dans le développement des techniques de construction au XIIIe siècle: pourquoi/comment? Enjeux et approche méthodologique ».

Atelier: retour d'expérience d'un jeune docteur, Mélanie Morestin-Dubois: « La rédaction de la thèse ».

22 février 2017: Cécile Sabathier: « Relire le chantier médiéval: les enjeux récents de l'histoire de la construction ».

Atelier: Mathilde Jourdan, présentation de 2 logiciels: « Evernote » (carnets de notes virtuels) et « Scrivener » (logiciel de rédaction).


Soutenances de thèses et d'habilitations

21 janvier 2017: Aude Mairey: «Langues, cultures et société politique en Angleterre à la fin du Moyen Âge », habilitation à diriger des recherches; garant: Patrick Boucheron.


 
Présentation d'un travail de thèse en cours

« Richesses en crises: Techniques de gestion et écritures comptables à l'abbaye de Saint-Martin de Pontoise (années 1320 - années 1490) », par Anne-Laure Alard, sous la direction de Laurent Feller,

La riche région vexinoise souffre en temps de guerre de son statut de pays prospère: les granges dîmeresses, les abbayes, les récoltes sont d'autant plus l'objet de pillages et de rançons que les différentes armées ou routiers n'ont de cesse de traverser le pays. Aux portes de Paris, Pontoise cristallise à l'ouest ces prédations et subit plusieurs sièges qui laissent à la fin du XVe siècle la ville et la campagne alentour ruinées. Pour autant, cet espace n'a, depuis l'étude francilienne de Guy Fourquin, fait l'objet d'aucune étude approfondie permettant d'appréhender les modalités de ces destructions et les différentes phases de reconstruction des campagnes. Pour traiter de ces problématiques économiques, mon travail de thèse s'appuie sur le fonds de l'abbaye bénédictine de Saint-Martin de Pontoise, qui offre une grande diversité de types documentaires. Surtout, ce fonds se distingue par la présence d'un livre de raison monastique, utilisé des années 1320 aux années 1490 et qui révèle une partie des mécanismes de gestion et d'administration des biens temporels de la seigneurie ecclésiastique. Ce registre a fait l'objet d'une étude codicologique durant mes deux années de master et constitue la source principale de mon corpus de thèse. L'objectif est ainsi de comprendre comment se structure et s'organise l'ensemble de la documentation domaniale produite durant cette période, et dans quelle mesure elle devient un outil de gestion central dans le cadre des différentes phases de reconstruction rurale. Un intérêt tout particulier est donc porté aux questions des pratiques de gestion par l'écrit ainsi qu'à la rente seigneuriale. Cette dernière constitue la donnée centrale de l'analyse, puisqu'elle est le dénominateur commun de presque tous les types documentaires, qu'elle soit évoquée à ses fondements - contrats, échanges, ventes - ou à sa matérialisation - prélèvements, gestion.



 
Accueil en délégation / Chercheurs invités / Visiteurs/Nouveau doctorant

Cristina La Rocca, professeur à l'université de Padoue, est invitée au LaMOP pour le mois de février 2017. Nous lui souhaitons la bienvenue.

Le LaMOP accueille un nouveau doctorant en la personne de Gaëtan Bonnot, par ailleurs PRAG au PIREH. Nous lui souhaitons la bienvenue.

Gaëtan Bonnot (direction de thèse: Patrick Boucheron): « Des traces aux échos d'une révolte: études sur la Jacquerie de 1358 ».


   

 

logo
http://lamop.univ-paris1.fr

Si vous avez des informations susceptibles d'être mises dans les prochains numéros, merci de bien vouloir les envoyer à Willy Morice : Willy.Morice@univ-paris1.fr

Si vous souhaitez recevoir les prochains numéros, n'hésitez pas à contacter Willy Morice : Willy.Morice@univ-paris1.fr. Il vous sera possible, quoi qu'il en soit, de vous désinscrire à tout moment.

Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné à la diffusion d'une lettre d'information.
Conformément à la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser au LaMOP.
© LaMOP UMR 8589 CNRS/Université Paris1
Directeur de la publication : Philippe Bernardi
Création graphique et intégration : D. Bonardelle, R. Chossenot et W. Morice
Rédaction : R. Chossenot et W. Morice