X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

LaMOP » La recherche au LaMOP » Spatialités

 

Alpage

 

Porteur: Hélène Noizet

Participants du lamop: Pascal Chareille (associé), Benoît Descamps (associé), Anne Massoni-Hubert (associée), Davide Gherdevich (associé)

Autres participants: Boris Bove (IRHT), Caroline Bourlet (IRHT), Sandrine Robert (EHESS), Laurent Costa (ARSCAN), Paul Rouet (APUR), Frédéric Pouget (LIENSs)

 

Argumentaire: ALPAGE (AnaLyse diachronique de l'espace urbain PArisien: approche Geomatique, http://alpage.huma-num.fr/fr/) est une plateforme d’information géohistorique sur Paris. Elle repose sur une dynamique de travail impulsée en 2006, grâce au soutien de l'Agence nationale de la recherche, et qui s’est pérennisée au-delà de la phase financée (2006-2010). Le projet initial a fédéré une vingtaine de chercheurs, en sciences humaines et sociales et en sciences et technologies de l’information et de la communication. Coordonnés par Hélène Noizet, ces historiens, géomaticiens et informaticiens ont posé les bases d’un système d’information géographique (SIG) sur l’espace parisien pré-industriel. Les données spatiales de référence, construites pour le début du XIXe siècle et pour la période médiévale, ont été mises en ligne dans une plateforme cartographique accessible à tous. Le groupe initial, fondé sur l’association de quatre laboratoires, et la collaboration de nombreux autres partenaires, s’est transformé en un réseau de chercheurs et d’étudiants travaillant sur l’histoire de Paris, sans financement dédié. Il s’enrichit ainsi progressivement des contributions de chercheurs de différents horizons, permettant ainsi d’élargir les thématiques et les périodes.

Alpage