X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

LaMOP » La recherche au LaMOP » Produire, écrire, échanger

 


 

Transiger

 

Porteurs : Julie Claustre

Participants du Lamop : Éléonore Andrieu (associée), Philippe Bernardi, Danielle Courtemanche, Marie Dejoux, Laurent Feller, Kouky Fianu (associée), Claude Gauvard, Jérôme Hayez, Emmanuel Huertas (associé), Laurent Jégou, Mélanie Morestin Dubois (associée), Cédric Quertier (associé), Darwin Smith.

Autres participants : Isabelle Bretthauer (Univ. Paris 7-Diderot), Diane Chamboduc de Saint-Pulgent (Univ. Paris 4-Sorbonne), Martine Charageat (Univ. Bordeaux III), Raphaël Eckert (Université de Strasbourg), Pierre François (CNRS), Gabriela Signori (Univ. Constance).

 

Argumentaire: Ce groupe de travail, constitué au sein du LaMOP au cours de l'année 2012, se réunit en ateliers réguliers (tous les six mois environ) afin de poser collectivement quelques éléments d'une ethnographie des transactions médiévales qui aille au-delà du constat, souvent fait, d’une montée en puissance de la contractualité et de rapports plus abstraits et dépersonnalisés au cours du Moyen Âge. Les chercheurs qui le composent, « chevronnés », doctorants ou jeunes docteurs, sont spécialistes de la société médiévale dans la longue durée (du VIIIe au XVe siècle) et dans la diversité de ses espaces (villes, campagnes, espaces du notariat, espaces marqués par d’autres types d’institutions d’encadrement des transactions...) : Italie, Espagne, Empire, Provence, Paris, Orléans, Normandie... Historiens médiévistes pour la plupart, ils ont également fait appel à une spécialiste de littérature romane (E. Andrieu), à un historien du droit (R. Eckert) et à un sociologue (P. François) pour éclairer certaines étapes de leur réflexion. Après sept ateliers thématiques consacrés à la présentation d'études de cas, à la discussion des thèmes et à l’exploration de la documentation (chartes, actes et registres notariés, comptabilités, registres de justice, livres municipaux, textes juridiques et littérature romanesque…), le groupe a entamé la mise en forme d'un ouvrage collectif qui est en passe d'aboutir (bouclage du manuscrit prévu à l'été 2017).
La table des matières prévisionnelle, qui rend largement compte des problématiques explorées, est la suivante. La plupart des études de cas y seront accompagnées de l'édition de pièces justificatives et de photographies de documents.

 

Titre : Transiger. Vers une ethnographie des transactions médiévales


E. Andrieu, J. Claustre, L. Feller, K. Fianu, E. Huertas, Introduction


I. Lexique et cadres cognitifs

- Emmanuel Huertas, « L’investiture dans les actes de Pistoia (XIe-XIIeiècle): sur le lexique de l'investiture »
- Raphael Eckert, « Les transactions pénales »
- Eleonore Andrieu, « Un point de vue laïc sur les transactions? Quelques cas (XIIe siècle) »
- Isabelle Bretthauer, « Les transactions par ceux qui les font : perception professionnelle de la transaction (XIVe-XVe s.) »

II. Rituels et chaînes de transactions

- Laurent Jégou, « Transactions judiciaires à l’époque carolingienne. Les actes du Liber traditionum de Freising »
- Laurent Feller, « Les transactions foncières en Italie au haut Moyen Âge »
- Philippe Bernardi, « La chaîne de contrats, une transaction morcelée ? L’affaire Guerci-Agulhenqui, Aix-en-Provence, 1450-1451 »
- Marie Dejoux, « Transactionnel et para-transactionnel : le dossier sur une rente de l’abbaye d’Ambert (août 1378-décembre 1379) »
- Martine Charageat, « Pacte conjugal et jeux de transactions en Aragon (XVe -XVIe s.) »

III. Modalités d'inscription des transactions

- Kouky Fianu, « Écrire et récrire :les inscriptions multiples d'une transaction à l'Hôtel-Dieu d'Orléans (1460-1561) »
- Mélanie Morestin Dubois, «L'inscription des transactions d'un artisan et marchand du XIVe siècle : les archives privées de Jean Teisseire »
- Julie Claustre, « Colin, Thibault, Jean et les autres : les auteurs multiples des comptes d'un couturier parisien du XVe siècle »
- Jérôme Hayez, « Les comptabilités de l'agence Datini d'Avignon »
- Cédric Quertier, « Prouver les transactions. Statut légal et utilisation en justice des écritures marchandes (Florence années 1370) »
- Diane Chamboduc, « Transactions d'artisans et d'ouvriers lucquois au XIVe siècle »

Pierre François, Conclusions

 

Ateliers « Transiger »

de 2012->

Organisation : Julie Claustre

Comptes rendus des ateliers: PDF